Sign in
Download Opera News App

 

 

Sam l'Africain prévient le Mali : "Quand ils ont voulu faire tomber Gbagbo, ils ont détruit nos camps"

Le Président de la Nouvelle alliance de la Côte d'Ivoire pour la patrie (Nacip) a adressé un message de compassion aux populations du Sahel, victimes de plusieurs attaques meurtrières. C'était vendredi 24 juin, sur sa page Facebook Sam l'Africain Officiel, où l'homme n'a pas manqué d'envoyer un message poignant aux dirigeants du continent.


<<Je présente toutes mes condoléances à toute l'Afrique, car c'est tout le continent qui est victime des barbaries des grandes puissances qui veulent nous envahir. Mes condoléances au peuple du Burkina et au peuple du Mali qui subissent ces derniers temps des attaques>>, a laissé entendre Sam l'Africain, très agacé par l'action des anciennes puissances coloniales sur le continent africain.

C'est d'ailleurs pour cela que ce farouche défenseur d'une Afrique libre a une énième fois appelé les africains surtout la jeunesse à l'unité et l'entraide, pour parvenir à l'indépendance vraie face aux envahisseurs. En effet, Mohamed Sam Jichi reste convaincu qu' <<Aussi longtemps que l'Afrique ne sera pas unie, nous, peuples Africains, resterons soumis, colonisés et commandes>>.

L'opposant ivoirien s'insurge surtout contre le degré de division des africains, au point où certains sont prêts à être payés pour endeuiller leurs propres frères, comme cela se perçoit avec les Djihadistes au Burkina, au Mali, au Niger et dans plusieurs autres pays Africains. <<l'Afrique a tout, surtout les matières premières, mais ce qui nous manque c'est la conscience>>, a-t-il ainsi déploré.

S'il est fortement marqué par le malheur qui frappe les peuples frères, Sam l'Africain ne manque pas de force pour pointer les failles qui seraient selon lui à l'origine de la série d'attaques que subit par tout pays africain qui souhaite sortir de l'hégémonie occidentale.

Une faille qu'il identifie d'ailleurs dans le mode de communication du gouvernement de transition du Mali en général et particulièrement des ministres de la défense, de la communication. Même s'il a tenu à saluer la fermeté du pouvoir de Bamako face à la France et ses alliés, l'ex-membre de la galaxie patriotique n'est toutefois pas allé de main morte quand il s'est agi de critiquer les faiblesses .

<<Je voudrais attirer votre attention sur un fait, surtout au chef du gouvernement, au ministre de la défense et à celui de la Communication. J'ai mal au cœur lorsque je vous vois exposer les armes reçues de la Russie. Je vous vois le faire avec fierté et laisser les gens communiquer là-dessus sur les réseaux sociaux. On est tous contents et d'accord que le Mali retrouve son indépendance en termes de défense>>.

Mais, <<chers dirigeants maliens, vous et moi savons combien de fois le Mali est guetté par les grandes puissances à cause de la grande richesse que vous avez et que les autres cachaient, préférant nous piller et nous traiter de pays pauvre>>

Ajoutant, <<qu'en matière de défense, on ne communique pas sur ce qu'on a comme armement, sinon vous donnez l'occasion à vos ennemis de faire des stratégies d'attaque. Lorsque vous recevez des Hélicoptères, des véhicules blindés, vous communiquez là-dessus. Mais Pourquoi le faites-vous ? N'est-ce-pas ainsi donner des plans à vos ennemis pour vous attaquer ? Sachez que quelles que soient les armes que vous aurez, vous ne pouvez pas avoir des matériels qui égalent ceux des grandes puissances>>.


Sam l'Africain fait des révélations sur la crise ivoirienne de 2010-2011

L'opposant politique ivoirien, par ailleurs grand défenseur de l'ex président ivoirien Laurent Gbagbo, a cité un exemple palpable dont-il a lui-même été témoin. Il s'agit de crise postélectorale 2010. <<Ici en Côte d'Ivoire, lorsqu'ils ont voulu nous faire tomber, puisque je suis avec le Président Gbagbo, ils ont bombardé tous nos camps, tous nos matériels de guerre pour nous affaiblir. Je pense donc que ce que vous faites au Mali, c'est une erreur de communication, c'est une erreur de défense. Il s'agit de la sécurité nationale, vous devez donc garder certaines choses secrètes. Le ministre de la défense et celui de la communication doivent interdire toute communication sur les armes de défense>>, a-t-il martelé.

S'excusant si cette vérité venait heurter certaines sensibilités, le panafricain insiste toutefois sur le fait que ce message est adressé à toute l'Afrique. A l'en croire, chaque État, surtout ceux toujours victimes des attaques terroristes, devraient mettre fin à la communication autour de leurs matériels de défense


La Communauté internationale taclée

Sam l'Africain ne serait certainement pas égale à lui-même, s'il manquait encore cette occasion d'attirer l'attention de la communauté internationale, spectateur de toutes ces injustices dont sont victimes les populations africaines.


Le président de la Nacip s'est une fois de plus indigné de l'attitude de la Communauté internationale. Sam l'Africain estime que <<la communauté internationale, au lieu de nous ( l'Afrique) envoyer des tracteurs et de la technologie pour développer notre agriculture , nous envoie plutôt des armes pour alimenter les tueries ...>>

Avec son franc parler habituel, l'homme politique surnommé le Libanais Pro-Gbagbo, s'est interrogé sur "l'inaction de l'occident dans la crise ukrainienne, contrairement à la promptitude exercée quand il s'agit d'envahir des États faibles. <<Pourquoi n'envoyez vous pas des militaires en Ukraine ? c'est chez nous ici que vous envoyez des hommes... jusqu'à établir des bases militaires... Mais détrompez vous ! l'Afrique n'est plus celle de 1840...>>, a-t-il prévenu.

C'est pourquoi, pour clore son propros, Sam l'Africain a encore laissé un message sans ambiguïté au peuple malien et disons le tout net, à toute l'Afrique : <<Résistez et résistez jusqu'au bout>>, a lancé le patron de la NACIP avant de poursuivre en ces termes, << Vous ne résistez pas seulement pour vous et le gouvernement de transition, mais vous le faites pour vos enfants et les enfants de vos enfants>>

Cliquez ici pour lire la vidéo complète 

Mamadou Ouattara

Content created and supplied by: MamadouO (via Opera News )

Afrique Mali Sam l'Africain

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires