Sign in
Download Opera News App

 

 

Présidentielle 2020 : Ce contrat révélé entre la présidence et une boîte Américaine, qui dérange

Une affaire qui en révèle un autre, et qui ne faisait probablement pas partie du schéma des autorités Ivoiriennes.

 

Dans la foulée des révélations qui éclaboussent le premier ministre, Patrick Achi et d’autres personnalités du pouvoir actuel, la correspondante de Tv5 Monde à Abidjan, Christelle Pire postait ce Mardi 05 Octobre sur son compte Twitter une autre information contenue dans les Pandora Papers : ‘’L’enquête montre que Patrick Achi a possédé une société offshore aux Bahamas, mais on ne sait si elle a une réelle activité. On apprend aussi que la présidence Ivoirienne a payé Glover Park Group, 300.000 dollars (170.513.520 FCFA) pour de la consultance lors de l’élection présidentielle de 2020’’.

 

Révélée sous ce prisme, cette collaboration entre la présidence Ivoirienne et l’entreprise Américaine de communication basée à Washington D.C, si elle était avérée, pourrait renforcer le sentiment d’opacité dans la gestion des fonds publics, attisé par le scandale des Pandora Papers.

 

L’enquête confiée au journaliste Noël Konan, de ‘’L’Eléphant déchaîné’’ tarde à être publié dans les colonnes de son organe, en raison notamment d’un conflit sournois qui semble l’opposer à son Directeur Général, Assalé Tiémoko, qui réclame des éléments supplémentaires pouvant permettre de mieux attester la responsabilité du premier ministre dans les faits qui lui sont reprochés.

Raoul Mobio

Content created and supplied by: RaoulMobio (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires