Sign in
Download Opera News App

 

 

Justice : Pulchérie Gbalet bientôt en procès ?


Pulchérie Gbalet a fait un post plutôt intriguant sur sa page officielle concernant sa situation judiciaire, dans la matinée de ce dimanche 22 mai. "Je viens d'apprendre que mon procès en pénal aurait été programmé à mon insu le 11 mai 2022, et reporté à une date ultérieure que j'ignore. Je voudrais prendre à témoin la communauté nationale et internationale sur ces irrégularités. Est-ce-normal que je sois encore en Côte d'Ivoire et que je ne sois pas informée par la justice de ce qui me concerne ? Par ailleurs, cette justice sélective devrait juger, si elle est conséquente avec elle même, tous les leaders concernés par les faits qui me sont reprochés. Vous avez dit état de droit ? La lutte continue." Pouvait on lire sur un fond rouge.

Un message sibyllin par lequel elle semble interpeller l'opinion sur un certain harcèlement judiciaire dont elle serait victime. Une situation qu'on pourrait facilement mettre en rapport avec ses dernières sorties sur l'inaction du pouvoir face à la cherté de la vie et le dialogue politique. Elle avait d'ailleurs appelé la population à une journée ville morte le 15 avril dernier avant de se rétracter.

La présidente d'action citoyenne (ACI) est donc à nouveau dans le collimateur de la justice ivoirienne après avoir bénéficié d'une liberté conditionnelle et placée sous contrôle judiciaire, le 28 avril 2021, suite à une détention de huit mois pour "trouble à l'ordre public, appel à l'insurrection, incitation à la révolte et destruction de bien publics et privés", en rapport avec l'élection présidentielle controversée de 2020. Est-ce ce chiffon rouge qui a été brandi par le pouvoir pour décourager son initiative de "ville morte"?

Même si celle qui fait office de leader de la société civile veut rassurer tout le monde sur sa sérénité, il n'en demeure pas moins que cette situation judiciaire embarrassante peut apparaître comme des grains de sable dans ses bottes.

Emmanuel Fofana

Content created and supplied by: Emmanuelfofana (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires