Sign in
Download Opera News App

 

 

Retour de Gbagbo : la fièvre monte à Mama

Depuis le 31 mars 202, date de l'acquittement définitif du président Laurent Gbagbo et du ministre Charles Blé Goude, les populations de MAMA et celles des villages environnants ne se privent plus des scènes de joie et des moments de réjouissances. À chaque jour suffit désormais sa fête à Mama, le village qui a vu naître le président Laurent Gbagbo.

Comme les précédentes fois, ce dimanche 25 avril, il y a eu encore fête à l'église Catholique de Mama. À la demande du député de Ouragahio, Antoni Garou, une messe d'actions de grâces a été organisée pour remercier le miséricordieux qui a permis l'acquittement définitif du président Laurent Gbagbo et du ministre Charles Blé Goude. Le prétexte était donc trouvé pour que les populations de Mama et celles venues des villages voisins se laissent aller à des scènes de joie.

Pour ainsi dire, Mama et ses nombreux visiteurs du jou n'ont pas fait dans la dentelle. Ils ont chanté et dansé à tout rompre. Ils ont fait monter le mercure au grand bonheur du député Antoni Garou qui avait à ses côtés, quelques autorités coutumières de la sous-préfecture de Ouragahio venues soutenir leurs populations. En tout cas, pour une fête à la gloire du Tout Puissant Créateur et de son serviteur Laurent Gbagbo qu'il a sorti des griffes des impérialistes occidentaux, c'en était vraiment une.

Faut-il le rappeler, l'ancien pensionnaire de la prison de la Cour pénale internationale, Laurent Gbagbo et son ex codétenu Charles Blé Goude amorcent dans quelques semaines, leur retour au pays après avoir passé respectivement 10 ans et 7 ans dans le sous-sol néerlandais. Le Greffe de la CPI qui pilote "l'opération Retour au bercail " s'active depuis pour trouver le moment propice.

P. L

Content created and supplied by: Pierre_Lemauvais (via Opera News )

antoni garou charles blé goude laurent gbagbo

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires