Sign in
Download Opera News App

 

 

Le préfet de Ferké exhorte la population à déposer toutes les armes légères et de petits calibres

Depuis la rébellion de septembre 2002 qu'a connu la côte d'ivoire et malgré le processus de désarmement qui a permis à l'état de recueillir les armes détenues illégalement, beaucoup de ces armes sont encore en circulation. Ce qui explique le nombre de coupeurs de route et de braquages de tout genre. Pour parer à tout cela, le préfet du département de Ferke , en marge d'une réunion avec le comité national de lutte contre les armes légères et de petits calibres Comnat ALPC tenue à la préfecture de la ville ce jeudi 18 mars 2021 , a demandé à la population "... De sortir toutes les armes qu'ils disposeraient et à les déposer auprès des services compétents comme les forces de l'ordre.." . Le préfet kouame koffi a souligné l'importance de ne pas disposer d'armes illégalement car dit il ".. ces armes sont un véritable danger non seulement pour les détenteurs et leurs familles mais aussi pour la population...". Avant le préfet , Mr faman Touré chef de la délégation du COMNAT ALPC a fait une large communication sur les dangers liés à la détention illégale d'armes non sans donner les bases juridiques et les voies par lesquelles ces armes doivent être déposées.

Il faut dire que Ferke a été pendant près de 10 ans une zone occupée par les rebelles , de 2002 à 2011. C'est donc à juste titre que le comnat ALPC sillonne la zone nord dont le département de Ferke pour sensibiliser les populations.

Content created and supplied by: Societenosat (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires