Sign in
Download Opera News App

 

 

"Je ne veux jamais retourner en Afghanistan, je déteste ce pays", raconte la petite Neha

La famille est arrivée dans notre pays mercredi sur l’un des vols d’évacuation. Le père Sayed Mujeeb Sadat, sa femme et ses quatre enfants étaient en Afghanistan pour une visite familiale. “Nous rendions visite à mes beaux-parents”, a déclaré Sayed Mujeen à VRT NWS.  

Sayed Mujeeb et sa famille vivent en Belgique depuis environ sept ans. Le 29 juillet, ils se sont rendus en Afghanistan pour rendre visite aux parents de sa femme. “Je savais que si les talibans envahissaient Kaboul, nous ne pourrions pas revenir. J’ai réservé les billets d’avion pour que nous puissions rentrer en Belgique le 18 août. Nous n’avons jamais pensé que ça irait si vite.”

La famille a essayé à plusieurs reprises d’entrer dans l’aéroport de Kaboul, mais en vain : “Dans l’aéroport, il y avait plus de quarante mille personnes. Normalement, ils auraient dû nous laisser passer, car nous avons un passeport belge, mais nous n’avons pas pu entrer. Ils m’ont montré leurs armes plusieurs fois.” 

Point de rendez-vous

Via la Belgique, ils ont finalement obtenu un point de contact avec un lieu et une heure. Ils ont pu entrer dans l’aéroport en bus. “Lorsque nous étions à l’aéroport, nous étions déjà à moitié à l’aise”, dit Sayed Mujeeb.

De Kaboul, ils ont pris l’avion pour Islamabad, au Pakistan voisin, afin de se rendre en Belgique. 

“Les amis et la famille nous ont envoyé la photo de Neha. Ils ont reconnu notre fille”, dit Sayed Mujeeb.

“Je déteste l’Afghanistan”, dit Neha. “Je ne veux jamais y retourner. Je suis vraiment heureuse que nous soyons de retour en Belgique."

Content created and supplied by: Djakonanci (via Opera News )

afghanistan belgique kaboul

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires