Sign in
Download Opera News App

 

 

Après la percée russe, la France offre du matériel militaire à la gendarmerie malienne

Ce n'est plus un secret pour personne. Les autorités maliennes ont bien la ferme intention de se rapprocher de la Russie. Les rapports du Mali et de la France sont quelque peu tendus en ce moment.

Le premier ministre malien Choguel Maïga a critiqué l'attitude de la France dans son pays. Ce qui a provoqué l'ire du président Emmanuel Macron qui a mis en cause la légitimité du gouvernement malien. Cette crise a peut-être amené les autorités françaises à réagir à travers leur ambassade au Mali.

La représentation diplomatique française au Mali a offert à la gendarmerie nationale malienne un important lot d'équipements de maintien de l'ordre ce mardi 05 Octobre 2021.

'' Remise par l’ambassade de France à la Gendarmerie malienne d’un important lot de matériels : cent quatre-vingt-dix (190) équipements de maintien de l'ordre, soixante (60) boucliers et trente (30) équipements d’intervention qui renforceront les capacités opérationnelles des différentes unités d’intervention dans leurs missions, au service tous ! '', peut-on lire sur la page Facebook de l'ambassade de France à Bamako.

Faut-il interpréter cet acte comme une volonté de plaire à nouveau aux autorités maliennes en vue d'un repositionnement ? On pourrait le penser au vu de l'opportunité du geste. Rappelons que le Mali a acquis 4 hélicoptères de type MI-24 de fabrication russe récemment. Moscou a aussi fait d'importants dons en équipements militaires au Mali. Ce rapprochement n'est pas vu d'un bon œil par Emmanuel Macron.

Il faut cependant noter que la France n'est pas à son premier geste à l'endroit de Bamako. Ceci pourrait bien être dans la continuité de cette assistance. On pourrait seulement se demander si le pouvoir de Bamako tournera le dos à la Russie après ce geste. Pas si sûr. Les jours à venir nous situeront.

Dan Singault de Blagouin

Content created and supplied by: DanSingault (via Opera News )

bamako emmanuel macron france mali malien choguel maïga

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires