Sign in
Download Opera News App

 

 

Appel de Gbagbo à Hamed Bakayoko / un ancien ministre de Gbagbo, tranche : "Ce n’est pas lui"

Depuis la diffusion ce Mercredi 04 Octobre d'un communiqué signé de Me Habiba Toure, avocate personnelle de Laurent Gbagbo, faisant état d'une conversation téléphonique ayant eu lieu entre son client et Hamed Bakayoko, premier ministre d’Alassane Ouattara, la polémique ne cesse d'enfler sur l’authenticité de ce communiqué. 

Pour de nombreux partisans du Conseil National de Transition ( CNT), déboussolés par les termes notifiés dans le communiqué, selon lesquels l'ex président aurait contacté Hamed Bakayoko, ‘’en sa qualité de premier ministre, chef de gouvernement et ministre de la défense’’, cette sortie est irréaliste, tout au moins, inopportune, dans le contexte de crise de légitimité actuelle entre le régime du RHDP et le CNT, incarné par le président du PDCI-RDA, Henri Konan Bedie. 

Bien que le texte explique clairement que cette communication annoncée entre les deux hommes, avait pour objectif d’exhorter le collaborateur d’Alassane Ouattara à travailler ‘’à apaiser la situation en favorisant le dialogue plutôt que la répression’’, face au sort infligé aux responsables du CNT, beaucoup interprètent la désignation faite au destinataire de l’appel téléphonique, comme une reconnaissance tacite du pouvoir d’Alassane Ouattara. 

À cela, Roger Banchi, ancien ministre des PME de Laurent Gbagbo et coordonnateur de Générations et Peuples Solidaires (GPS) en Europe, n'y croit pas. Et non seulement, il n'y croit pas, mais aussi, il se refuse même de croire à l’authenticité de ce communiqué. Sur sa page Twitter, il n'a pas manqué de le souligner ce Jeudi 05 Octobre, soit au lendemain de la diffusion massive de ce communiqué. 

Selon ce proche de Guillaume Soro, ‘’Ce n’est pas Laurent Gbagbo qui a appelé Hamed Bakayoko’’. ‘’Si, appel, il y’a eu’’, pense-t-il, ‘’il est spirituellement et politiquement impossible qu’il ait été placé, pour les motifs évoqués dans la rumeur’’. ‘’En ce qui me concerne’’, conclut Roger Banchi, ‘’ce n’est pas lui''. 

En attendant d'en savoir plus sur les contours de cette affaire, la polémique continue, au grand dam des partisans du CNT, en proie au doute.

Raoul Mobio

Content created and supplied by: RaoulMobio (via Opera News )

Alassane Ouattara CNT Hamed Bakayoko Laurent Gbagbo

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires