Sign in
Download Opera News App

 

 

Voici le cri de cœur poignant de l'artiste international Tiken Jah Fakoly ce lundi matin

« Quand nous serons unis, ça va faire mal... Quand nous serons Unis, ça va faire mal. Comme les États unis »

Ces mots, sont les paroles du poème chanté à l'unité africaine de l'artiste ivoirien Tiken Jah. Le reggaeman fidèle à lui même et à ses convictions lance un nouvel appel au sursaut et à l'unité des africains sur son compte Facebook.

Lucarne


Il s'est fait au fil des années, messager de la paix, panafricaniste et la voix du petit peuple.

Appelant constamment à l'unité des peuples africains, en véhiculant à travers des rythmes, paroles et mélodies provenant de ses chansons, des messages d'appels au rapprochement, à l'union, à l'unité et à l'intégration africaine.

Plus d'une trentaine d' années de carrière à son actif, Tiken Jah Fakoly n'en démord pas. Son message est resté dans la constance.

Le reggaeman souhaite vivement que la jeunesse africaine prenne conscience que c'est en étant soudée et en regardant dans la même direction que nos nations africaines amorceront plus vite leurs développements et seront véritablement indépendantes.

Voici ce qu'il dit à ce propos ce matin du 30 août 2021.

L’Afrique unie, 54 pays ensemble, nous gagnons tous les combats. Mais divisés, nous restons esclaves.

Rastafari !


C'est donc un cri de cœur, apparentant à une recommandation adressée à ses trois millions d'abonnés dont la plupart proviennent de tous les pays africains que Tiken Jah lance ce matin.

Pour rappel, Tiken Jah est un artiste international de reggae. Il fait partie du top 5 mondial et chante en Malinké, en bambara, en français, en anglais et dans plusieurs autres langues mandingues.

Espérons que son message touche les générations futures afin que l'Afrique amorce véritablement son développement.

Toutefois, l'union africaine tant désirée est-elle la solution ou la panacée pour sortir l'Afrique de la misère et l'emprise du sous-développement ? Ne faut-il pas changer les mentalités en misant sur l'éducation, la créativité, la démocratie et le respect des droits de l'homme ?


JMD

Cliquez sur suivre en haut de l'écran à droite !

Content created and supplied by: JMDinfos (via Opera News )

tiken jah fakoly

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires