Sign in
Download Opera News App

 

 

Humilié par le putsch militaire, Alpha Condé, sort par la "petite porte"

Depuis ce matin, il s'en suit une série d'événements qui ne fait que descendre. La Guinée en ce 05 Septembre s'est vu être libérée de celui qu'on appelle le dictateur. Le président Alpha Condé qui depuis le 22 Mars 2021, avait eu pour option un troisième mandat, fût arrêté par l'armée militaire du pays dont il était souverain.

La toile fait circuler en ce moment une vidéo faite par les militaires des forces spéciales, qui ont créé ce coup d'état.

Apparemment, le président guinéen se serait fait arrêté par les éléments du Lieutenant-Colonel, Mamady Doumbouya. Ce dernier, dans ses propos a eu à dire que la dissolution des institutions, qui couvraient le troisième mandat du président Alpha était effective.

Au fil des heures qu'à durer ce suspense, le Comité National Du Rassemblement et Du Développement (CNRD) a eu à annoncer officiellement l'arrestation du président. Dans le même temps, les membres du Comité ont eu à dire qu'ils étaient d'accord avec la nouvelle, de la dissolution des institutions, émise par le putsch militaire de Guinée.

En outre, La coordination nationale du FNDC, informe qu'il y'aura une réunion entre les acteurs sociaux et politiques par rapport à la situation actuelle du pays. Elle promet de tenir informer des résolutions prises au cours de cette rencontre, l'opinion nationale et internationale.

Tout ceci, aurait pu être éviter, si et seulement, le président Alpha Condé avait accepté de s'en aller dignement. Nos dirigeants sont vraiment compliqués, en ce qui concerne la réalité de laisser le fauteuil à quelqu'un d'autre.

Mais à quoi tout cela a-t-il servir, si c'était pour se laisser prendre comme un vulgaire voleur?

N'aurait-il pas été mieux, qu'il s'en aille comme un digne fils, se reposer pour son labeur, sans créer de scandale ou même une frayeur à ce peuple, qui lui a donné un tant soit peu le pouvoir de souverain à une époque?

Pauvre Afrique, quand est-ce que tes fils comprendront, que Celui qui donne le pouvoir, n'est pas un Homme mais un Dieu, devant qui personne même pas les rois, n'ose résister?


Par Alix N'guessan.

Content created and supplied by: AlixNguessan (via Opera News )

alpha condé fndc mamady doumbouya

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires