Sign in
Download Opera News App

 

 

Retour de Gbagbo : L'OIDH fait une déclaration surprenante !

Le président Laurent Gbagbo est de retour sur ses terres.

Après 8 ans de détention à la CPI, le natif de Gagnoa est rentré en Côte d'Ivoire ce 17 Juin 2021.

C'est dans une atmosphère électrique que le "Woody" a foulé le sol ivoirien. De nombreux sympathisants étaient présents pour fêter ce retour.

Dans la foulée, l'Observatoire Ivoirien des Droits de l'Homme (OIDH) fait une déclaration inattendue.

Interrogé par TV5 Monde sur le retour de Gbagbo, l'OIDH se prononce en ces termes :

"Nous avons observé le procès de Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé à La Haye pendant cinq ans.Ce retour s’inscrit dans le fait que l’un et l’autre ont été acquittés de toutes les charges par la Cour pénale internationale. Et lorsque l’on lit l’arrêt rendu en appel, il ressort clairement que le greffe de la CPI, en collaboration avec les autorités ivoiriennes doit tout mettre en oeuvre pour le retour de Laurent Gbagbo en Côte d’Ivoire."

Il termine : "Ce n’est pas un service qui lui est rendu. Il n’y a plus de charge, il rentre chez lui, il s’agit donc de la chose la plus normale qui soit".

Voilà qui est clair. Selon l'OIDH, le retour de M. Gbagbo est totalement légitime. Il a le droit de rentrer dans son pays car définitivement acquitté par la CPI.

Pour l'Observatoire, c'est un fait normal qui ne doit pas être considéré comme une clémence du pouvoir en place.

L'interview est disponible en intégralité sur le site web de TV5 Monde.

Désormais libre, l'ex président pourra reprendre une vie normale en Côte d'Ivoire. Comme certains diraient : "La réconciliation nationale est en marche".

Content created and supplied by: Rosch_Esli (via Opera News )

cpi laurent gbagbo

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires