Sign in
Download Opera News App

 

 

Burkina Faso : L'attaque des djahidistes du lundi 26 septembre aurait-il sonné la fin de Dabimba?

Les informations qui tournent en boucle sur les médias ce vendredi 30 septembre, font état d'une tension entre les militaires au Burkina Faso. Selon RFI << des tirs ont été entendus autour du camp militaire de Baba S'y, camp qui abrite le quartier général du MPSR...>>

Déjà le jeudi 29 septembre de nombreux Burkinabés sont sortis pour exprimer leur mécontentement face aux attaques des djahidistes dont le dernier en date du lundi 26 septembre à coûté la vie à une dizaine de soldats. Selon Euronews, ces manifestants ont réclamé la démission du président Damiba qui serait incapable d'apporter une réponse au problème sécuritaire au Burkina Faso. Voici, moins de 24h après ces manifestations de rue, qu'une partie de l'armée entre en mutinerie pour se faire entendre. Est ce un début de coup d'État, ou un simple saut d'humeur d'une poignée de soldats mécontents de leur situation financière ? Toujours est-il qu' au moment où nous écrivons ces lignes la situation était toujours confuse au pays des hommes intègres.

Content created and supplied by: L'[email protected] (via Opera News )

Burkina Faso

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires