Sign in
Download Opera News App

 

 

Anniversaire de l'appel de Daoukro : 6 ans après, Bédié et Ouattara n'ont plus la même vision

Fer de lance de la candidature unique du Président Alassane Ouattara au sein du RHDP en 2015, l'appel de Daoukro a aujourd’hui six (06) ans jour pour jour.

L’appel historique de Daoukro à un appel à l’union autour de la candidature du Président Alassane Ouattara, qui rempilait pour un deuxième mandat en 2015. Cet appel a été lancé par le Président Henri Konan Bédié le 17 septembre 2014, à l’occasion d’une visite d’État du Président Alassane Ouattara, dans la région de l’Iffou. Célébré il y a quelques années en fanfare, l'anniversaire de l'appel de Daoukro passe aujourd'hui inaperçu.

À l’époque, cet appel avait été présenté par ses défenseurs comme un appel historique, empreint de sagesse et aussi un appel au rassemblement de tous les fils de Houphouët-Boigny. Plus tard, Henri Konan Bédié affirmait en mars 2015 sur RFI, que cet appel était « un appel de raison, mais aussi un appel du cœur, un appel pour la stabilité politique de la Côte d’Ivoire et pour le développement ».

Cependant, cet appel, qui engageait le PDCI-RDA à soutenir la candidature d'Alassane Ouattara à la présidentielle de 2015 n’avait pas été accepté de gaîté de cœur par tous les militants du PDCI-RDA. Les cadres comme Essy Amara, feu Charles Konan Banny, Kouadio Konan Bertin avaient ouvertement contesté cet appel.

Après plusieurs années de marche commune, l’alliance entre le PDCI-RDA, le RDR et les autres partis membres du RHDP n'a pas survécu au projet d'un seul parti unifié. En 2020, le Sphinx de Douakro s'est même retrouvé au-devant de la fronde engagée contre les nouvelles ambitions présidentielles d’Alassane Ouattara. Même si les deux hommes se sont retrouvés en novembre 2020 au Golf Hôtel, leurs relations ne sont plus redevenues comme celles qu'elles étaient au moment de l'appel de Daoukro le 17 septembre 2014.

Ironie du sort, l'un des pourfendeurs de cet appel, en l’occurrence Kouadio Konan Bertin est aujourd’hui Ministre dans un gouvernement dont Alassane Ouattara est le Président. Au même moment, Henri Konan Bédié qui avait défendu, bec et ongles, le projet ne regarde plus dans la même direction que son allié d'hier. Comme dirait quelqu’un, en politique, il ne faut pas se hâter de dire « jamais ! » 


Dégnimani Yéo

Content created and supplied by: Dégnimani_Yéo (via Opera News )

alassane ouattara daoukro henri konan bédié rhdp

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires