Sign in
Download Opera News App

 

 

Rivalité Affi-Gbagbo au FPI/ Selon l'ex DG de RFI, Affi "a son avenir devant lui"

Au bout de l’arrivée de Laurent Gbagbo à Abidjan, le risque de déchirure total au Front Populaire Ivoirien (FPI). Définitivement acquitté le 31 Mars dernier, l'ex chef d’état Ivoirien n’a pas tardé à afficher ses intentions. La reprise du contrôle du FPI semble être une priorité pour lui. Pour Geneviève Goetzinger ex Directrice Générale de RFI et communicante politique de Pascal Affi Nguessan, en guerre avec son ancien patron dans la bataille pour la présidence de l'ex parti présidentiel, son client son avenir ‘’devant lui’’. Dans une interview exclusive qu’elle accordait à Abidjan4all.net, elle s’est prononcée sans détour sur la situation de crise qui agite le FPI, et notamment sur l'avenir politique de son client, qu'elle estime être victime d’injustice et de marginalisation au sein de l’opposition. 

‘’Le retour (Ndlr : de Laurent Gbagbo) aura lieu et Pascal Affi N’Guessan a bien sûr un avenir politique. Il vient de s’exprimer sur l’éventuelle unité du FPI qu’il préside. Je n’ai pas d’autre commentaire à faire sur ce point’’, a indiquée la journaliste. 


Selon elle, ‘’La période que nous venons de vivre a été surprenante puisque, au moment même où le président du FPI subissait la prison pour la seule raison d’avoir porté la parole de l’opposition, le PDCI-RDA et EDS concluaient une alliance exclusive et excluante du reste de l’opposition. En divisant l’opposition, ils voulaient marginaliser Affi mais ils renonçaient aussi à se donner la moindre chance d’être majoritaires à l’Assemblée par des candidatures uniques face au RHDP. C’est une occasion ratée qui en dit long sur un état d’esprit. Ce n’est pas celui de Pascal Affi N’Guessan’’. 

Face aux conséquences politiques que pourraient entraîner le retour de Laurent Gbagbo sur l'influence de son client sur le FPI, elle préfère éviter de donner dans l’alarmisme : ‘’Pour lui, l’essentiel c’est son pays. Et au risque de me répéter, personne n’a rien à craindre de lui. Il n’a de revanche à prendre sur personne, de vengeance à exercer contre personne. Il est d’une incroyable résilience et dans le cadre d’une alternance apaisée, personne n’aurait rien à craindre. Chacun pourrait trouver sa place dans une Côte d’Ivoire enfin réconciliée. Pourquoi se priver d’une telle chance ? Son avenir est devant lui et il sera le moment venu une chance pour son pays’’, assure-t-elle. 


Dans le camp Affi, on se prépare avec les armes dont on dispose. Et la meilleure pour l’instant que possède l’ancien premier ministre et ses proches, c’est celle du situation de la justice. Quelque soit la popularité dont jouit encore Laurent Gbagbo, malgré ses 10 ans passés en exil, il lui sera difficile de se remettre en selle politiquement, sous la bannière du FPI, sans une négociation directe avec le député de Bongouanou. 

À quand la résurrection politique d'Affi Nguessan, contesté jusqu’au cou par les inconditionnels du camp Gbagbo, qui l'accusent d’avoir pactisé avec le pouvoir en place pour desservir les intérêts du parti ? Elle rassure. ‘’Il n'a de revanche à prendre sur personne…il sera le moment venu une chance pour son pays’’.

Raoul Mobio

Content created and supplied by: RaoulMobio (via Opera News )

laurent gbagbo rivalité affi-gbagbo

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires