Sign in
Download Opera News App

 

 

Saïd Penda révèle le coup d'état tenté par Soro, le camp Soro lui répond

Le journaliste camerounais Said Penda a dans une publication fait de graves révélations sur un coup d'État qu'aurait tenté l'ancien premier ministre Guillaume Soro le 22 décembre 2020.

Une révélation qui n'est pas restée sans réponse puisqu'un responsable du camp Soro est tout de suite monté au créneau pour donner son "uppercut" au journaliste investigateur.

C'est dans une longue lettre qu'Abi Daman Koné, vice-président du R-GPS chargé de la communication, de l'information et de la propagande a donné son droit de réponse à Saïd Penda.

« Cher frère africain Said Penda, ta derrière dégoûtante ingéniosité se trouve être cette accusation de déstabilisation portée ce jour, ce avec une légèreté malveillante, contre Guillaume Soro. Un projet de coup d'État qui éventré, aurait déclenché une vaste opération d'interpellations d'hommes en arme, notamment au sein de la Maréchaussée.

À passer ton temps à tremper ta plume dans l'encre de la flagornerie envoûtante, et de celle du mensonge préjudiciable à l'opposition ivoirienne en général et à Guillaume SORO en particulier, que comptes-tu recueillir comme retombée de la forfaiture? Une nomination comme Conseiller en communication dans un ministère ou une institution en Côte d'Ivoire ?

Avouons que ceci est intellectuellement malhonnête et professionnellement abject.

Je ne cesserai de bénir ce jour où sur le Plateau de NCI, ton collègue journaliste ivoirien André Sylver Konan, avec une dextérité et une pédagogie digne d'un professionnel de presse accompli, a étalé à la face des Ivoiriens et du monde, ton incohérence professionnelle nocive pour la paix et la cohésion sociale en Côte d’Ivoire.

Continue donc au moyen de ta plume et de ton encre de mercenaire, à noircir du Guillaume Soro. Tu en récolteras peut-être des dividendes alimentaires, mais jamais de la grandeur professionnelle.»

Par TG

Content created and supplied by: SimBly (via Opera News )

camerounais said penda camp soro guillaume soro saïd penda

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires