Sign in
Download Opera News App

 

 

Alassane Ouattara : « Je veux passer le témoin à une nouvelle génération »

Pour les futures échéances, le chef de l’Etat ivoirien Alassane Ouattara peaufine déjà sa stratégie.

Dans un entretien publié lundi par Jeune Afrique, le président assure à nouveau de sa volonté à passer la main à une nouvelle génération.

Pour lui « La démocratie doit jouer pleinement son rôle au sein du RHDP, qui désignera son candidat. »

"Pour 2025, je prendrai la décision appropriée le moment venu. Cela dit, ma position est connue, puisque je l’avais exprimée en mars 2020…"

Dans cette interview, le président Ouattara revient sur la manière dont il a vécu les dix-huit derniers mois depuis son élection et sur sa vision de l’avenir.

A propos de Laurent Gbagbo, Alassane Ouattara se réjouit d’avoir organisé son retour et d’avoir eu « un entretien fraternel et amical» avec ce dernier.

Toutefois, s’agissant de l’alliance Gbagbo et Bedié, Ado peine à imaginer le succès d’une tel rapprochement.

« Laurent Gbagbo est un socialiste et Henri Konan Bédié, un libéral centriste… Je peine à imaginer les contours du programme qu’ils pourraient proposer ensemble aux Ivoiriens !»

A propos de Guillaume Soro-désormais en rupture de ban et en exil mystérieux, Alassane Ouattara estime que « Les faits qui lui sont reprochés sont d’une extrême gravité» soulignant qu'il peut rentrer et faire face à la justice.

Content created and supplied by: Alerte-Rouge (via Opera News )

Alassane Ouattara

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires