Sign in
Download Opera News App

 

 

Côte d'Ivoire : Cyril Ramaphosa chez Ouattara, le sens d'une viste de trois jours

Le président sud-africain, Cyril Ramaphosa, arrivé à Abidjan mercredi 1er décembre, est à la deuxième étape de sa tournée ouest africaine, après le Nigéria.

Reçu le jeudi 2 décembre par le chef de l'État Alassane Ouattara, les deux présidents ont eu des échanges portant sur les relations diplomatiques entre les deux pays et le variant Omicron du coronavirus dont le premier cas a été détecté en Afrique du Sud.

Selon Alassane Ouattara, neuf accords de coopération ont été signés lors des échanges. Le président sud-africain s'est réjoui de la solidarité de la Côte d'Ivoire vis-à-vis de son pays. Car le chef de l'État ivoirien appelle à éviter "toute forme d'apartheid sanitaire" dans la lutte contre la Covid-19, soutenant ainsi l'Afrique du Sud dans son isolement du reste du monde.

(Neuf accords de coopération ont été signés entre l'Afrique du Sud et la Côte d'Ivoire, jeudi 2 décembre à Abidjan)

Plusieurs États ont en effet interdit à leurs ressortissants de voyager à destination de l'Afrique du Sud, à cause du nouveau variant qui serait plus dangereux. Cyril Ramaphosa souhaite que ces pays reviennent "d'urgence" sur leur position qu'il juge "regrettable, injuste et contraire à la science". 

Accompagné de plusieurs ministres, Cyril Ramaphosa a atterri mardi soir au Nigeria où il a été reçu chaleureusement par Muhammadu Buhari.

Après le Nigeria et la Côte d'Ivoire, il doit se rendre dès vendredi au Ghana, puis au Sénégal, dernière étape de cette tournée. "Nous voulons que ces pays investissent en Afrique du Sud, donc ce n'est pas un processus à sens unique où les entreprises sud-africaines investissent dans leurs pays. (...). C'est un voyage mixte : politique, diplomatique, économique, commercial et cela va être bénéfique pour notre pays", a expliqué le président sud-africain, lorsqu'il quittait Johannesburg. 

Content created and supplied by: Fatogoma (via Opera News )

afrique du sud covid-19 cyril ramaphosa côte d'ivoire nigeria

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires