Sign in
Download Opera News App

 

 

Les lieutenants de Guillaume Soro enchaînent record sur record: Le signe Indien brisé à Aliodan

La caravane initiée par la coordination des mouvements et Associations proches du président Guillaume Soro était à sa quatrième étape le weekend dernier. Pour cette étape après celles de Bouaké et San Pedro, la caravane faisait sa première incursion dans le district d'Abidjan, précisément dans la commune de Marcory réputée pour être difficile en matière de mobilisation et regroupement des militants.

Pour cette étape les défis étaient multiples.

D'abord il fallait montrer que Guillaume Soro est un homme politique dont le nom seul suffit pour mobiliser tant à l'intérieur qu'Abidjan et ensuite briser le signe indien selon lequel aucun homme politique de l'opposition n'avait jamais réussit un rassemblement d'envergure à Marcory. Pour finir, l'étape de San Pedro constituait une pression supplémentaire avec sa mobilisation record qui a laissé toute la classe politique sans voie et qu'il fallait, à défaut de faire mieux, maintenir la barre.

Ben Anzoumana Président du comité d'organisation


Face à tous ces défis, le comité d'organisation locale pilotée par le président Ben Azoumana a mis les bouchées double afin de réussir le pari. Aucun incident n'a été constaté et la salle du foyer des jeunes de Marcory Aliodan était bondée jusqu'à ce que la chaleur soit intense.

Malgré la chaleur, les panels animés par Madame Koné Minata épouse Zié porte parole de GPS et Monsieur M'bra Léon, cadre de GPS et membre de la conférence des présidents de la CMA GKS et qui avaient pour modérateur Monsieur Coulibaly Sie ont fini par sckocher les participants jusqu'à la fin de la cérémonie.


L'intervention du porte parole de la CMA GKS Monsieur Coulibaly Sie a été le point culminant de cette cérémonie. Dans un discours savamment rédigé, Coulibaly Sie a rappelé la nécessité d'une réconciliation nationale passant par un dialogue franc sur une même table entre les leaders politiques ivoiriens que sont les présidents Alassane Ouattara, Laurent Gbagbo, Henri Konan Bédié et Guillaume Soro.

Il a aussi insisté sur le caractère impératif de l'unité au sein de GPS pour faire de ce mouvement citoyen créé par le président Guillaume Soro une force politique à l'image de son leader. C'est dans cet esprit que à chaque étape de la caravane, tous les partis et mouvements politiques membres de GPS y sont conviés. A souligné Coulibaly Sie.

Sie Coulibaly Porte Parole de la CMA GKS


À ceux qui disent que Guillaume Soro est pressé, le porte parole de la CMA GKS a répondu que en occident la population est vieillissante et les dirigeants sont jeunes contrairement en Afrique où les dirigeants sont vieillissants et la population jeune. Dans le même sens il a ajouté que Emmanuel Macron President de la République de France devant qui certains présidents Africains s'inclinent est beaucoup plus jeune.

Une motion de soutien aux prisonniers politiques a été lue pour manifester la solidarité des organisateurs et de tous les Soroistes à leurs camarades encore en détention.

Il fallait aussi noter à cette étape la présence de représentants des partis de l'opposition tels que le Cojep de Charles Blé Goude, EDS proche de Laurent Gbagbo et le représentant du maire de la Commune de Marcory.

La cérémonie a pris fin par une photo de famille avec tous les leaders politiques présents en donnant rendez vous pour la prochaine étape prévue à Didievi le 05 juin prochain.

Alkashi béni de Dieu

Content created and supplied by: Alkashi_BéniDieu (via Opera News )

guillaume soro san pedro

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires