Sign in
Download Opera News App

 

 

Propos tribalistes à Lakota : Laurent Gbagbo lâche Lida Kouassi

L’ancien Président dénonce dans un communiqué, les « propos tribalistes et exclusionnistes » de son ancien ministre de la Défense Lida Kouassi lors des législatives à Lakota.  

C’est un second camouflé pour Lida Kouassi Moïse qui croyait ainsi bien défendre les intérêts de son parti et des Didas de Lakota. Après avoir perdu aux législatives face au candidat du RHDP Kouyaté Abdoulaye, il vient d’être recadrer par le premier responsable de son parti Laurent Gbagbo.

Dans un communiqué dont nous avons eu copie, Laurent Gbagbo qualifie les propos de son sécurocrate de « tribalistes et exclusionnistes qui sont de nature à le mettre en porte-à-faux avec son idéal de société de justice, de paix et de solidarité » auxquels son parti ne saurait s’associer. Il rappelle que la ligne politique du  « Front Populaire Ivoirien est un parti de la gauche socialiste, panafricaniste et qui lutte pour la construction d’un Etat démocratique, laïc, solidaire, multiethnique et multi racial ».

Lors le la campagne pour les élections législatives à Lakota, Lida Kouassi Moïse avait traité son adversaire Kouyaté Abdoulaye, de « nordiste » qui ne saurait « représenter les intérêts des Didas à l’Assemblée Nationale ». Cette sortie avait indigné l’opinion nationale. 

Content created and supplied by: A_Infos (via Opera News )

Lakota Laurent Gbagbo Lida Kouassi Moïse

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires