Sign in
Download Opera News App

 

 

Malgré 7 mois de prison, Zeynab Ayoub continue de jurer fidélité à Guillaume Soro. Voici pourquoi

Les Sept (7), mois de détention dans les geôles de la Maison d'Arrêt et de Correction d'Abidjan (MACA), ne semblent entamer l'ardeur militante et l'attachement de Zeynab Ayoub, à l'ancien Président de l'Assemblée Nationale (PAN), Guillaume Soro, en exil depuis le 23 décembre 2019.

La militante de Générations et Peuples Solidaires (GPS), parti politique de Soro, qui porte fièrement le nom "La Blanche GPS", affiche une détermination sans faille et demeure très confiante après sa libération dans la nuit du vendredi 28 au samedi 29 Mai 2021 dernier.

Dans une déclaration que le media 'Mel Essis Media TV" a fait écho sur compte tweeter Facebook, dans sa rubrique Flash info le dimanche 30 Mai 2021, l'ex pensionnaire de la MACA, explique les raisons de sa motivation dans son combat et qyi la poussent à ne pas se laisser abattre :

<<Je savais que je menais le bon combat. Vu le mentor que j'ai, je n'avais aucune raison de me laisser abattre.>>

Quant à son attachement à son leader, Guillaume Soro Kigbafori, la militante de GPS avoue avoir signé un pacte que seul la mort peut rompre.

Dans la publication de Mel Essis Media TV, elle indique que dans son engagement politique, elle n'est pas une fanatique, mais plutôt une combattante.

Voici sa déclaration à ce propos :

<< Je reste et je demeure avec Guillaume Soro. J'ai l'habitude de le dire, je suis née Soroïste et je mourrai Soroïste.

C'est un combat pour la justice que je mène. Je ne suis pas une Fanatique, mais je suis une Combattante.>>

Bassira.

Content created and supplied by: Bassira (via Opera News )

guillaume soro zeynab ayoub

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires