Sign in
Download Opera News App

 

 

Quand est-ce-qu'on pourra revoir ces 04 politiciens ensemble, souriants et heureux comme autrefois?

La politique est l'essence même du développement d'un pays. Peut-être que le mot "politique" est mal compris et mal interprété par beaucoup de personnes. En réalité, le fait de défendre ses intérêts économiques, protéger sa population par l'instauration d'une armée, négocier des marchés avec d'autres pays et favoriser l'instruction des siens, et surtout le patriotisme... c'est cela la politique.

Les leaders politiques ne sont pas obligatoirement les personnes les plus sages, les plus intelligentes, les plus courageuses et les plus riches. Un leader est juste choisi par son peuple pour le représenter sur tous les plans, même si cela n'exclut pas le fait que le leadership requiert certaines normes. En Côte d'Ivoire, il n'existe pas un seul citoyen qui pense encore à un minime conflit intercommunautaire, à une guerre comme celle qui a déstabilisé la nation de 2002 à 2010, puis d'octobre 2010 à avril 2011.

Lorsqu'on regarde les politiciens tels que Laurent Gbagbo, Soro Guillaume, Henri Konan Bedié et Alassane Ouattara, on se dit que la relation qui existe présentement entre eux aurait pu être une histoire particulièrement belle et familière si les intérêts personnels de chaque parti politique n'avaient pas été prédominants.Dans les coeurs des ivoiriens, il y a certainement ces questions qui trottinent: quand est-ce-qu'on pourra revoir Laurent Gbagbo, Soro Guillaume, Henri Konan Bedié et Alassane Ouattara ensemble, souriants et heureux comme autrefois? Ces 04 grands politiciens ivoiriens pourront-ils se réunir un jour? La réponse affirmative à ces questions est le souhait de tout ivoirien qui sort de l'appartenance partisane et ethnocentrique pour à un amour national.

L'image d'Adama Bictogo à l'hôtel ivoire le 16 octobre 2021 lors du congrès constitutif du PPA-CI est quelque chose de très fort. C'est l'image de la politique espérée en Afrique. Les ivoiriens veulent voir leurs politiciens se battre sainement pour la présidence, mais pas se battre avec des débats haineux et des armes de destruction massive.

Notre souhait, qui est celui de tous les ivoiriens, est de voir tous les politiciens se parler fraternellement tout en menant le combat pour la conquête du fauteuil présidentiel. On espère que cela pourra se réaliser en 2025.

Content created and supplied by: Soldatduciel (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires