Sign in
Download Opera News App

 

 

Accusé par Adou Richard, voici la réponse de Bédié qui met en cause l'élection de Ouattara !

Le 27 décembre dernier, le procureur Monsieur Adou Richard, a rendu publics les résultats d'enquête sur les violences sociopolitique survenues en Côte d'Ivoire en 2020.

Ces violences ont été engendré par la décision de l'actuel chef d'état de briguer pour certains un premier mandat de la troisième république ou tout bonnement un troisième pour d'autres.

Quel que soit le nombre de mandats qu'on veut bien admettre, ces manifestations ont occasionné d'énormes dégâts aussi bien matériels qu'humains. Au plan humain, on parle d'un effectif total de 85 morts.

Cette enquête révèle aussi que plusieurs personnes, 273 au total, dont des responsables politiques, commanditaires ou financiers ont été épinglés et doivent répondre de leurs actes devant la loi.

Quant à l'ancien président Bedié, il apparaît comme le chef de file de la désobéissance civile. Statuant sur le sort de tous ces épinglés, le procureur affirme que:<<Tous ceux qui ont commandité, qui ont incité, qui ont financé cette désobéissance civile qui a entraîné des drames, toutes ces personnes ne sont pas exemptes de poursuites et vont répondre de leurs actes>>.

Même Bedié, ancien chef d'Etat ne serait pas à l'abri des poursuites selon le procureur qui évoquait l'article 45 de 2005. En fait, celui-ci stipule qu'un ancien président est justiciable en cas trouble en période électorale.

À ces accusations, le Pdci-Rda, allant dans opposé a tenu à s'exprimer ce mardi 29 décembre 2021 et indiqué que Bedié serait justiciable seulement <<dans le cas où une élection régulière, conforme aux termes de la Constitution ivoirienne>>.

On comprend alors que Konan Bedié ne reconnaît toujours pas les résultats de l'élection de 2020, qui vit la victoire d'Alassane Ouattara. Celle-ci serait anticonstitutionnelle.

Le timing de ces accusations n'est-il pas mal choisi en plein dialogue politique ?

Bedié, lui, dit être disposé aux dialogues et ne pas craindre une quelconque procédure judiciaire !

Source: www.rfi.fr

LIV-3.0

Content created and supplied by: LIVOIRIEN-3.0 (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires