Sign in
Download Opera News App

 

 

Côte d'Ivoire / réconciliation : un mois après l'arrivée de Gbagbo, aucun signe de décrispation encore

Le retour de Gbagbo sera certainement un catalyseur de la réconciliation nationale en Côte d'Ivoire. Plusieurs analystes l'ont dit. Les simples ivoiriens y ont cru. Mais depuis le 17 juin 2021 Gbagbo est là mais un mois plus tard pas de signe palpable de la réconciliation tant souhaitée. Son arrivée a même occasionné des arrestations de certains de ses partisans. Sur le front politique, Gbagbo est arrivé et a fait un tour à son quartier général pour signaler son retour. Il a rendu une visite de deux jours à l'ancien président Henri Konan Bédié. Ce qui s'apparentait à une visite de courtoisie a des allures d'un début de collaboration pour l'avenir. En face le RHDP multiplie les sorties avec son directeur exécutif Adama Bictogo.

Par ailleurs, une chose qui semble incomprise à l'heure actuelle, c'est que depuis son arrivée en Côte d'Ivoire, Gbagbo n'a pas encore rencontré celui qui tient les rênes du pouvoir exécutif, Alassane Ouattara. On nous dira que c'est de la stratégie politique. Espérons-le. Mais si l'ex-président commençait par là, cela augurerait d'un début de décrispation. Mais jusque là, aucun signe encore si ce ne sont que les analyses des pseudo politologues autoproclamés sur les réseaux sociaux.

Les ivoiriens ont envie de sentir et voir des nouvelles choses, des signes indiscutables montrant que le retour de Gbagbo sert ou va servir vraiment à l'avancée de la paix. Sinon que pour le moment les ivoiriens restent encore sur leur faim.

Content created and supplied by: yakouser (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires