Sign in
Download Opera News App

 

 

Le président de la JPDCI en phase avec Billon : "Que les candidats se déclarent dès maintenant"

Dans le débat autour de la présidentielle d'octobre 2025, le président de la Jeunesse du Parti démocratique de Côte d'Ivoire (JPDCI Rurale), Innocent Yao, a abondé dans le même sens que l'ancien ministre du Commerce, Jean-Louis Billon, qui, quatre ans avant l'échéance, a annoncé son intention de briguer les suffrages du vieux parti.

Jean-Louis Billon le répète, depuis quelques semaines, à qui veut l'entendre : "L'élection de 2025 s'annonce comme celle du renouveau générationnel incarné par de nouveaux visages, porteurs d'un récit plus fédérateur pour notre nation. J'ai réitéré clairement ma ferme intention de ne pas décevoir l'espoir qu'ils placent en moi".

Pour Innocent Yao, "c’est l’opinion personnelle de monsieur Jean-Louis Billon. Nous sommes en démocratie, chacun est libre d’exprimer ce qu’il pense. Ce que monsieur Jean-Louis Billon a dit, c’est ce qu’il ressent".

Dans l'interview qu'il a accordée au Nouveau Réveil, le président de la JPDCI Rurale estime que leur priorité au niveau de la jeunesse, "c’est le retour des exilés, la libération des prisonniers politiques. Notre combat, c’est la lutte contre la faim, la pauvreté".

Toutefois, il est en phase avec la position de Jean-Louis Billon. "Au niveau du Pdci-Rda, tous ceux qui veulent être candidats, toutes les ambitions sont légitimes. Vous avez parlé de monsieur Jean-Louis Billon qui veut être candidat", a-t-il déclaré.

"Ceux qui veulent être candidats, qu’ils viennent. Nous avons les textes du Pdci-Rda, c’est la convention qui décide des candidatures", a fait savoir Innocent Yao.

"Toutefois, a-t-il insisté, ce n’est pas la convention qui va financer l’élection du candidat. Ce n’est pas la convention qui va faire la promotion du candidat encore moins aller créer des réseaux diplomatiques pour démonter tous les mensonges du Rhdp".

"Que ces candidats puissent se déclarer pour que le combat en interne commence par le positionnement de ces différents candidats pour qu’on sente qu’au Pdci, on a un vivier de cadres présidentiables. Qu’ils viennent pour que nous puissions aller à la convention pour choisir le candidat. Quant à la question du combat générationnel, je dis que celui qui veut être candidat, qu’il vienne. Notre priorité, c’est de faire en sorte que les Ivoiriens puissent vivre dans la paix et la tranquillité", a précisé Innocent Yao.

Ph d'archives

Content created and supplied by: Ivoir'Soir.net (via Opera News )

innocent yao jean-louis billon rurale

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires