Sign in
Download Opera News App

 

 

Biden provoque la première crise diplomatique de son mandat

Moscou a annoncé dès mercredi avoir rappelé son ambassadeur aux ETATS-UNIS , Anatoli Antonov , << pour des consultation >>.

Dans une interview télévisée diffusée mercredi 17 mars , Joe Biden a déclaré penser que son homologue russe Vladimir Poutine était <<un tueur>> et a promis qu'il pairerait <<le prix>>de ses actes .

<<Pensez-vous que c'est un tueur?>> La question de George Stephanopoulos , journaliste vedette de la chaine Américaine ABC , est directe et la réponse du président des Etats-Unis ne laisse pas de place au doute :<<Oui>>, a-t-il acquiescé dans cet entretien diffusé mercredi . Il n'a pas précisé s'il faisait référence au sort de l'opposant russe ALEXEÏ Navalny , victime en août d'un empoisonnement imputé par les Etats-Unis à Moscou et aujourd'hui incarcéré en Russie.

Joe Biden avait-il prévu d'aller aussi loin , à l'encontre des usage diplomatique s'agissant du dirigeant d'une grande puissance mondiale , au risque de susciter l'ire du Kremlin? La Maison Blanche a justifier ses déclaration en assurant qu'il n'avait <<pas l'intension de taire ses inquiétudes au sujet de ce qu'il considère être des acte néfastes>> .

source : lefigaro

Content created and supplied by: Berokasse (via Opera News )

Etats-Unis Joe Biden Moscou

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires