Sign in
Download Opera News App

 

 

Que gagnent les Ivoiriens à ce que Ouattara et Soro se réconcilient ? Ce dont les Ivoiriens ont besoin

Un dialogue direct entre l'ex président de l'assemblée nationale, Guillaume Soro et l'actuel chef de l’état, Alassane Ouattara. L'idée semble de plus en plus faire son chemin dans les cercles proches des deux hommes pour réconcilier ces anciens alliés qui de 2011 à 2018, formaient le tandem idéal pour le Rassemblement Des Républicains (RDR).

Dans le contexte de réconciliation nationale, le projet apparaît salvateur pour la fin des tensions entre le RHDP au pouvoir et le mouvement GPS de Guillaume Soro, dissous le 23 Juin dernier par la justice Ivoirienne. Mais, le principe du rapprochement entre les deux personnalités, pose pourtant un problème de fond.

À quoi sert objectivement ce rapprochement ? Ou plutôt, en quoi est-ce que ce rapprochement pourrait être bénéfique au peuple Ivoirien ? Après une kyrielle de crises sociopolitiques et militaires traversées ces deux dernières décennies, la Côte d’Ivoire en tant que nation, fait face à un impératif : renouer avec les valeurs démocratiques pour asseoir les fondements d'un véritable état de droit, respectueux des libertés démocratiques et individuelles.

Cet idéal passe inéluctablement par une large concertation nationale inclusive et non exclusive, organisée autour de la volonté de chacun des acteurs sociopolitiques de s'engager dans des réformes salutaires pour la consolidation de la démocratie.

Citoyen à part entière, personnalité politique de premier plan qui se considère comme libre de ses ambitions politiques, Guillaume Soro, selon ses proches, dont son conseiller spécial, Mamadou Traoré ou encore la ministre Affoussiata Bamba Lamine, ne se verrait aucunement, en train de retourner au RHDP.

Lors d'un entretien accordé ce Jeudi 15 Juillet à Ivoirtv.net et qui attend d'être diffusé dans son intégralité ce 17 Juillet, sur les canaux de réseaux sociaux de la télévision en ligne, Mamadou Traoré rappelait la conviction inébranlable de son mentor de négocier, mais pas dans la compromission.

Pour le camp Soro, toute négociation devra s'inscrire dans le strict cadre d'un dialogue républicain et non en vue d'un rapprochement entre les deux hommes qui n'aurait que pour seul objectif le retour de l'ancien premier ministre au RHDP.

Les besoins des Ivoiriens vont certainement au-delà des contusions liées aux rapports entre ces deux dirigeants.

Les enjeux de toute forme de réconciliation actuellement en Côte d'Ivoire, étant justement d'en finir avec ces jonctions politiciennes établis pour pérenniser ou consolider des systèmes politiques, et de repenser les conditions de création d'une société nationale plus juste.

Raoul Mobio

Content created and supplied by: RaoulMobio (via Opera News )

alassane ouattara guillaume soro rhdp

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires