Sign in
Download Opera News App

 

 

Manifestation des travailleurs de la mairie de Bangolo : un mauvais signal pour le maire Gah Roger

Le mardi 25 mai, une soixantaine de travailleurs de la mairie de Bangolo ont violemment manifesté devant les locaux de cette structure pour, disent-ils réclamer 39 mois de salaire. Chose impensable, il y a trois ans en arrière car le maire Gah Roger qui, en ce moment n'était qu'un simple citoyen a démontré par ses actions sociales qu'il était prêt, même avec ses propres moyens de changer le cours de vie des populations de cette commune. Tenez bien : En seulement quelques semaines, il a construit la clôture du lycée moderne de 12 hectares. Il a également financé la construction du marché du village de Guéhouo sans oublier le financement du renforcement de l'électrification des villages de Grand-Pin et de Béoué-zagna. Gah Roger a également débarrassé la ville de Bangolo de son plus grand dépotoir. Le reprofilage et l'ouverture de plusieurs rues fermées à la circulation fut a son actif. Toujours dans le chapitre du social, Il a également été a l'origine de la construction de deux dallots et deux ponts sur deux rivières, non loin du village de Dah, sur la voie conduisant au canton Zarabaon. Toutes ces actions faites à coup de millions de nos francs lui ont valu la place qu'il occupe actuellement, à savoir être maire. Même si il avait en face de lui de redoutables adversaires dont les plus redoutés étaient Guiri aimé mais surtout le maire sortant Sah Evariste, qui occupe actuellement la fonction de sénateur, Gah Roger avait déjà convaincu de sa capacité à faire changer l'image de cette ville. Avec son élection, on pensait que Bangolo sortirait enfin de sa torpeur et la population avait commencé à rêver d'une ville moderne. Dés son élection, ce candidat auparavant indépendant va déposer ses valises au Rhdp comme d'ailleurs tous les élus du Guémon. Gah Roger va commencer à se faire rare dans sa propre ville. A peine descend t-il de son véhicule pour saluer les populations qui, pourtant l'on élu et qui adulaient jusqu'à une période récente. L'absence du maire va être constatée pendant des mois jusqu'aux élections présidentielles où il va diriger la campagne du président Alassane Ouattara au niveau de la commune. Après cette période c'est un silence total sur les activités de cet homme qui avait suscité de réelles espoirs. Les travailleurs de cette mairie croyaient au miracle jusqu'à hier mardi 25 mai 2021 où ils ont décidé ce descendre dans la rue pour réclamer 39 mois de salaire impayés. Un vrai coup dur pour le poulain du ministre Danho Paulin. Lui, qui jurait sur tous les toits, qu'il ne comptait pas sur les recettes de la mairie pour travailler. C'est vraiment un mauvais signal pour lui à quelques mois des élections municipales. Il gagnerait à éteindre la colère de ces travailleurs. Ce qu'il a fait le mercredi 26 mai, via internet. Le maire Gah Roger a tenu une conférence de presse pour calmer les esprits. On espère que son message portera des fruits escomptés. Le travail avait timidement repris dans cette administration.

Kanou Francklin.

Content created and supplied by: Kanoufrancklin (via Opera News )

Bangolo Gah Roger

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires