Sign in
Download Opera News App

 

 

Une curieuse question de Patcheko à Ouattara face à ses œuvres: Où étiez-vous passé de 1993 à 2011?

Le travail abattu et les œuvres réalisées par l'actuel Président de la République (PR),de Côte d'Ivoire, Alassane Ouattara, depuis son accession au pouvoir en 2011, ne cessent d'émerveiller le célèbre cyberactiviste, Johnny Patcheko, qui ne peut pas cacher son admiration pour le chef de l'État.

Tombé sous le charme des nombreuses réalisations à l'actif du locataire du palais d'Abidjan depuis 2011, Johnny Patcheko s'attaque implicitement aux autres régimes qui ont celui d'Alassane Ouattara depuis le décès du Premier Prèsident, Félix Houphouët Boigny en décembre 1993.

Sans les citer, le cyberactiviste affirme à mots voilés que le temps des pouvoirs d'Henri Konan Bédié et de Gbagbo Laurent qui se sont succédé de 1993 à 2011, a été un gâchis pour le peuple ivoirien.

Ainsi, Johnny Patcheko considère l'absence de l'actuel Président du pouvoir comme une période de réel regrets, d'espoirs perdus et des rêves brisés pour les populations.

C'est donc tout heureux, qu'il s'est exprimé sur sa page Facebook, ce mercredi 14 avril 2021, pour faire un bilan élogieux du pouvoir Ouattara en matière de réalisation de nombreuses infrastructures sportives dans le pays en si peu de temps.

Comme illustration de ses propos, il s'est fait photographier devant le nouveau stade de Yamoussoukro que que Ouattara mettra bientôt à la disposition des iviriens.

Voici l'intégralité de son poste publié à cette occasion :

<< Hier en photo devant le stade, aujourd'hui heureux d'apprendre que le stade de Yamoussoukro est enfin prêt pour le bonheur des ivoiriens. Le président Houphouët Boigny nous a donné un (1) stade, ADO nous en a donné dix (10). 

De 1993 à 2011 président ADO où étiez-vous passé? Que d'espoirs perdus, que de rêves brisés pour le peuple de Côte d'Ivoire. 

Franchement absent de 1993 à 2011 j'ai envie de dire quel gâchis! 

Merci président pour le travail abattu en si peu de temps.>>

Bassira.

Content created and supplied by: Bassira (via Opera News )

alassane ouattara gbagbo laurent johnny patcheko

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires