Sign in
Download Opera News App

 

 

Tchad / désaccord dans les rangs des militaires : des hommes se détachent du général Mahamat

Suite à la mort de son père survenue ce mardi 20 avril 2021 au Tchad, le général Idriss Mahamat, le fils du président tchadien, Idriss Déby Itno, s'est aussitôt emparé du pouvoir. Mais il faut dire que dans le camp des militaires dont il fait partie, c'est le désaccord, car la décision du fils de succéder à son père, ne serait pas appréciée par certains de ses hommes.

Alors que la mort du chef de l'État tchadien, Idriss Déby, continue d'endeuiller son peuple, ses proches et amis, la succession au pouvoir de son fils suite à son décès, suscite déjà des grincements de dents dans les rangs des militaires.

À en croire, une récente publication de First Mag le vrai sur Twitter ce mercredi, l'on assiste actuellement à un véritable désaccord entre Idriss Mahamat et certains de ses hommes qui seraient contre sa prise du pouvoir. Selon le post de notre source, le général Idriss Mahamat à déclaré récemment à VOA qu'il existe désormais "deux camps" dans les rangs des militaires. D’une part, il y a “l’armée républicaine” dont il se réclame, et d'autre part, “un petit cercle” qui veut "sortir du cadre légal.

Une situation qui fait vraiment craindre le KO pour le Tchad, étant donné que d'un autre côté se dressent les rebelles contre le pays et qui ont assassiné le président Idriss Déby lors d'un affrontement.

Dieu vienne en aide au Tchad !

LVF

Content created and supplied by: Vision_feminine (via Opera News )

Idriss Déby Idriss Mahamat Tchad

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires