Sign in
Download Opera News App

 

 

Opinion/Ministre des affaires étrangères, députéee et maire d'Abobo, ce poste de trop pour Kandia ?

Le 10 mars dernier, la commune d'Abobo perdait son premier magistrat, en la personne d' Hamed Bakayoko. Il aura fallu pratiquement quatre mois pour trouver un successeur au défunt maire Hamed Bakayoko : il s'agit du ministre des affaires étrangères, de l'intégration africaine et de la diaspora, par ailleurs députée d'Abobo qui vient encore d'être désignée maire : pourquoi tant de postes pour une seule personne ?

Mme Kandia Camara, ministre des affaires étrangères, de l'intégration africaine et de la diaspora.


La bonne gouvernance dont il est question en Côte d'Ivoire devrait pouvoir tenir des cumuls de postes ou responsabilités. A ce 21e siècle, où l'on nous parle d'émergence, voir une seule personne monopolisée trois postes, il va s'en dire que l'on fait de la bonne gouvernance partielle, par conséquent il y a encore du chemin à faire en matière de bonne gouvernance.

De cette désignation de Mme Kandia à la tête de la mairie d'Abobo, l'on se demande pourquoi n'avoir pas fait ce choix parmi les adjoints au maire pour éviter de '' surcharger '' le ministre Kandia ? Pourquoi n'avoir pas positionné une autre intelligence pour donner aussi de la visibilité à une autre personnalité ?

Rappelons que Mme Kandia Camara a été désignée à l'unanimité par les membres du conseil municipal d'Abobo pour succéder à Hamed Bakayoko.


As. B

Content created and supplied by: Assibena (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires