Sign in
Download Opera News App

 

 

L'un des chefs des jeunes patriotes parle de Gbagbo : "Quand il aura besoin de moi, il va m'appeler"

Depuis le 17 Juin dernier, son ‘’père’’ est de retour, et 3 mois après, ils ne se sont toujours pas rencontrés. Cependant, il refuse de voir les choses avec fatalisme. Lors de l’entretien qu’il nous accordait ce Lundi 20 Septembre, Eugène Kouadio Djué, l’un des principaux leaders de la galaxie patriotique au front de la résistance populaire pour le maintien de l’ex chef d’état, Laurent Gbagbo durant la décennie de crise armée, apportait des éclaircissements sur sa relation avec le fondateur du Front Populaire Ivoirien (FPI) qu’il considère malgré tout comme un père.

 

‘’Je suis heureux que le président Gbagbo soit rentré. Blé Goudé n’est pas rentré, c’est une préoccupation. Guillaume Soro n’est pas rentré, c’est une préoccupation. Ce sont des acteurs majeurs’’, indiquait-t-il. Cet homme d’état pour qui il s’est battu et qu’il côtoie depuis 1989, il n’a pas encore eu l’occasion de le revoir depuis son retour d’exil. Pourquoi ? Il n’en cerne pas véritablement les motifs lui-même, mais il estime que ‘’quand il aura besoin de moi, il me fera appel’’.

 

Cependant, poursuit Eugène Djué, ‘’Laurent Gbagbo est mon père, la crise n’a pas encore fait disparaître les liens familiaux dans ce pays’’. Comme Eugène Djué, certains proches de Laurent Gbagbo restés au FPI d’Affi Nguessan, à l’instar de Diabaté Beh, entretiennent pour le moment, des relations distantes avec leur mentor.

Raoul Mobio

Content created and supplied by: RaoulMobio (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires