Sign in
Download Opera News App

 

 

Marwane Ben Yahmed: << Laurent Gbagbo ne porte guère Soro Guillaume dans son coeur >>

Dans son éditorial du lundi 19 avril 2021 sur les leaders politiques ivoiriens, le directeur de publication de Jeune Afrique Marwane Ben Yahmed a déclaré que l'ancien président '' Laurent Gbagbo ne porte guère Soro Guillaume Kigbafori dans son coeur "


A la question de savoir si les principaux acteurs de la politique ivoirienne ont tiré aujourd'hui les leçons du passé, le directeur de publication de Jeune Afrique Marwane Ben Yahmed a plongé dans un éditorial dans lequel il à fait un clin d'œil à l'ancien président du parlement ivoirien Soro Guillaume Kigbafori et Laurent Gbagbo dernièrement acquitté par la CPI et qui se prépare à rentrer à Abidjan.

Indexant Soro Guillaume et Henri Konan Bédié qui hier soutenaient Alassane Ouattara contre Laurent Gbagbo, Marwane Ben Yahmed estime que '' les danseurs ont une nouvelle fois changé de partenaire '', affirmant que le leader de l'opposition ivoirienne Henri Konan Bédié à les yeux de Chimène pour Laurent Gbagbo qu'il vouait aux gémonies.

Continuant son propos, et parlant de Soro Guillaume Kigbafori, Marwane Ben Yahmed à fait savoir que l'ancien président du parlement ivoirien est " le janus ivoirien : Mahatma Gandhi le jour, Machiavel la nuit ". Selon lui, l'ancien apôtre de Ouattara est devenu un disciple de Bédié et de Laurent Gbagbo qui ne le porte pourtant guère dans son coeur .

Est-ce à dire selon Marwane Ben Yahmed que Laurent Gbagbo est resté insensible au message de l'ancien président du parlement ivoirien à l'annonce de son acquittement ?

Pour Marwane Ben Yahmed '' l'inextinguible soif de pouvoir des uns et des autres justifie tous les revirements , même si chacun prend soin de revêtir ses petites trahisons des oripeaux de la << réconciliation >>, du << pardon >> ou de l' << humanisme >> ''.


Bema Aboubacar...

Content created and supplied by: BemaAboubacarCoulibaly (via Opera News )

alassane ouattara laurent gbagbo soro guillaume

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires