Sign in
Download Opera News App

 

 

Visite surprise du Président du Faso à la famille Bakayoko en marge de la réunion IDA-20 d’Abidjan

Le Chef de l’Etat Burkinabé, Roch Marc Christian Kaboré a rendu une visite surprise à la famille de l’ex Premier ministre ivoirien Hamed Bakayoko. Cette visite a été effectuée en marge de la 20e réunion de Reconstitution des Ressources de l’Association Internationale de Développement (IDA-20) tenue hier jeudi 15 juillet 2021, le Sofitel Hôtel Ivoire d’Abidjan.

En effet, à la tête d’une délégation composée de son ministre des affaires étrangères, Alpha Barry, connu pour avoir été un ami très proche du Premier ministre Hamed Bakayoko de son vivant, de ses conseillers spéciaux à savoir Louis Armand Ouali, Stéphane Ouédraogo et Thierry Hot, le Président Roch Marc Christian Kaboré est venu réconforter une fois de plus Yolande Bakayoko, la veuve de l’ex Premier ministre ivoirien Hamed Bakayoko, brutalement arraché à l’affection des siens il y a de cela quatre mois. Les enfants Bakayoko dont Karl Tidiane et Yérim étaient aux cotés de leur mère pour recevoir cet hôte de marque et sa délégation. Le frère ainé d’’’Ham-Bak’’, le député Zoumana Bakayoko était également aux côtés de ses neveux pour recevoir cette délégation de marque.

        Soulignons que c’est la seconde visite que le Président du Faso rend à la famille Bakayoko depuis la disparition de l’ex Premier ministre et ministre de la défense qui avait un carnet d’adresses impressionnant et des amis qui se recrutaient dans toutes les sphères de la vie et sous tous les cieux. Dans le microcosme politique ivoirien où l’ascendance familiale et la fortune de départ sont de puissants leviers pour partir à la conquête des sommets, le cheminement du Premier ministre Hamed Bakayoko était plutôt diffèrent. Le ‘’Golden boy’’, qui était aussi appelé affectueusement ‘’l’enfant du peuple’’ était un véritable ‘’self-made man’’ qui à force de travail, de courage, de volonté et de détermination  avait su gravir tous les échelons jusqu’à se hisser au sommet de l’appareil d’Etat. Il est donc clair que dans cette ascension et même à l’épreuve de l’exercice du pouvoir d’Etat, il s’est tissé de nombreuses amitiés qui, au nom de cette amitié qui transcende la mort, continuent de manifester amour et réconfort aux proches de l’illustre disparu. C’est aussi cela la marque de la solidarité à l’africaine.

Content created and supplied by: SGB78 (via Opera News )

abidjan alpha barry faso hamed bakayoko kaboré

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires