Sign in
Download Opera News App

 

 

Supposée maladie de Vladimir Poutine : le ministre russe des affaires apporte des précisions

La presse occidentale se fait de plus en plus écho de l'état de santé du président russe Vladimir Poutine. Pour la plupart, le dirigeant russe serait porteur de plusieurs maladies qui pourraient le rendre inactif d'ici peu. Face à la récurrence de ses informations, le gouvernement russe a bien voulu apporter des clarifications.

Sergue Lavrov, ministre russe des Affaires étrangères, a nié dimanche 29 mai que le président Vladimir Poutine était malade, affirmant qu'il n'y avait aucune preuve de maladie. La santé du président , ainsi que sa vie personnelle , sont des sujets tabous en Russie, rarement abordés en public. Cependant, en réponse à une question de la chaîne de télévision française TF1, Serguei Lavrov a déclaré dans un communiqué: “Je ne crois pas que quelqu’un qui ait toute sa tête puisse voir chez cette personne (Poutine) des signes d’une maladie ou d’une affection quelconques”.

Il a noté que Vladimir Poutine, qui aura 70 ans en octobre, est apparu en public « régulièrement ». "Vous pouvez le voir à l' écran, lire ou écouter son discours", a - t- il ajouté. "Je laisse ceux qui persistent dans de telles rumeurs s'en occuper avec leur conscience , malgré les nombreuses occasions qu'ils ont de vérifier de quoi il s'agit" a conclu le chef de la diplomatie russe.

La maladie de Vladimir Poutine n'est donc pas à l'ordre du jour en Russie. Tant pis pour les occidentaux qui ont du mal à se faire la peau de la Russie dans cette histoire contre l'Ukraine et qui ont fait de la santé de Vladimir Poutine leur arme de guerre.

Source : le Monde

Content created and supplied by: Alkashi_BéniDieu (via Opera News )

russie serguei lavrov tf1 vladimir poutine

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires