Sign in
Download Opera News App

 

 

Côte d'Ivoire / Affaire "Union du Grand Nord" : y a déjà problème, des cadres du Tchologo disent "non et non" !

Le lundi 7 octobre 2021, une rencontre des élus et cadres du grand Nord, eu lieu suite à l'appel du maire de Yopougon, M. Gilbert Kafana Koné, lui-même cadre du grand Nord. Moins d'une semaine après cette rencontre, les langues se délient pour dénoncer cette union en gestation. Et c'est le collectif des jeunes cadres de la région du Tchologo qui se fait entendre à haute voix, dans une note adressée à Gilbert Kafana. Selon plusieurs sources proches de ce collectif, et le site #connectionivoirienne qui a eu aussi écho de ladite note, le collectif des jeunes cadres du Tchologo n'épousent pratiquement pas cette initiative du maire de Yopougon, ce proche collaborateur du Président Alassane Ouattara qui a été d'ailleurs désigné par ADO pour la restructuration du RHDP.

Gilbert Kafana Koné, Maire de Yopougon et cadre du RHDP.


Selon cette note adressée à Kafana Koné, les jeunes cadres du Tchologo estiment que ce projet n'est pas en adéquation avec le vivre ensemble prôné par le pouvoir en place, dans la mesure où il a une coloration communautariste, voire régionaliste, chose qui semble contrevenir à la Constitution ivoirienne.

Pour ces cadres du Tchologo, cette union de ce genre, notamment la Charte du Grand Nord dans le passé, n'a pas eu cet effet de réunification escomptée, mais a plus créé de soucis que l'union. Alors, ressusciter une telle union peut encore réveiller d'autres plaies.

Les jeunes cadres de la région du Tchologo, déclarent qu'ils ne s'associeront plus jamais à des associations qui n'ont pas une vision plurielle de la Côte d'Ivoire. Selon eux, le Président Alassane Ouattara qui est le garant de l'unité nationale ne devait pas encourager ce type d'entreprise.

(Photo d'illustration)


Quand l'ombre de Guillaume Soro plane sur la position tranchée des jeunes cadres du Tchologo.

Toujours en rapport avec la déclaration des jeunes cadres du Tchologo, ces derniers se disent étonnés d'une initiative de fraternité, d'union, là où depuis plusieurs mois, Guillaume Soro, un fils du Nord qui a été ministre, premier ministre, président de l'assemblée nationale, fait objet de traque et condamnation à perpétuité par le pouvoir dirigé par un fils du Nord. Au nom du respect de la mémoire des martyrs et de la dignité du peuple Sénoufo, ces jeunes du Tchologo disent ne pas adhérer à cette union du Grand Nord qui apparait comme une façon affirmation identitaire d'une partie du pays, au moment où l'on parle de brassage, d'alliance et de mixage des peuples.

De tout ce qui précède, il est à retenir le refus et l'opposition des jeunes cadres du Tchologo au projet d'union des élus et cadres du grand Nord, lequel projet porté par Gilbert Kafana Koné. '' Nous ne participerons à aucune autre réunion de cette nature '', ont-ils martelé.

Mesurant les risques et la portée de cette déclaration rendue publique, Silué Kidou Bernardin, président du Collectif des jeunes cadres du Tchologo décide d'en porter l'entière responsabilité. Rappelons que Ferkessédougou est le chef-lieu de la région de Tchologo.

Pourquoi le refus des jeunes du Tchologo cache un malaise dans le grand Nord ?

Des associations ou unions des élus et cadres d'une région donnée, n'est pas un fait nouveau en Côte d'Ivoire. Par exemple, il existe l'association des élus et cadres du grand centre dirigée par l'ex-ministre Allah Kouadio Rémi. Cette association du grand centre, fait son chemin sans véritables heurts avec les autres régions ou communautés du pays ou susceptible d'être un obstacle à la consolidation de l'unité nationale.

Visite de l'association des élus et cadres du grand centre à sa Majesté Ôtimi Kassi Anvo, Roi des Baoulé en juillet 2021


Le cas Guillaume Soro, dans le Nord mérite d'être traité, résolu pour que ces peuples du grand Nord retrouvent et revivent dans cette harmonie quelque effrité à cause de la crise entre l'ex-PAN Soro Guillaume et le Président Ouattara.


As. B

Content created and supplied by: Assibena (via Opera News )

alassane ouattara côte d'ivoire gilbert kafana koné nord tchologo

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires