Sign in
Download Opera News App

 

 

Pour une paix solide en Côte d'Ivoire ,Charles Konan Banny, en personne expérimentée, livre un important secret

Il s'était éclipsé du paysage politique depuis une décennie, et même ses contributions manquaient à la Côte d'Ivoire.

Après la CDVR entendons par là commission dialogue vérité et réconciliation Banny semble avoir déposé le micro. Mais les remous politiques de ces dernières heures ont débusqué l'homme ce 14 juillet 2021.

Banny apparaît au public le cœur chargé d'idées après scruté durant toutes ces années les différentes péripéties, les soubresauts de la vie de la Côte d'Ivoire.

Ainsi donc, Charles Konan Banny ancien Premier ministre et bien plus celui qui a dirigé la CDVR quand la côte d'ivoire était à un moment crucial de sa destinée dans les années 2000.

L'ingénieuse sagesse de Banny a contribué à maintenir la terre ivoire debout avec cette commission qui avait pour but de pacifier et réunir, réconcilier les différents protagonistes ( Ouattara, Bédié, Gbagbo, Soro Guillaume) à l'époque. Il avait bien essayé et cela a eu son impact.

En homme d'un certain âge aujourd'hui et l'expérience acquise, il livre ce 14 juillet 2021 quelque chose de très important qui revêt les caractéristiques d'un secret, en l'occurrence faire prévaloir le pardon, la tolérance, l'humilité, la capacité du dépassement de soi et plus jamais ça dans notre pays.

Pour lui, ce furent les meilleures recommandations finales de la CDVR qui sont adéquates à la paix que l'on veut établir aujourd'hui.

Le sens profond de ces recommandations est, selon Banny à considérer pour que le pays avance bien sûr si l'on s'en tient à ce qu'il a laissé sur sa page personnelle ce jour et relayé par bien d'autres sources.

Content created and supplied by: Kraemmanuel (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires