Opera News

Opera News App Download

Désobéissance civile : l’opposition n’a pas dévoilé sa stratégie à son meeting de samedi

Published 20 days ago - 8913 views

En venant  au grand rassemblement du  samedi  10 octobre au stade  Félix Houphouet  Boigny du Plateau ils étaient nombreux les militants  et sympathisants de l’opposition qui s’attendaient à recevoir un mot d’ordre clair de leurs  différents leaders. C’est-à-dire à quel moment ou quel  jour ils devraient passer à la phase pratique de l’appel à la  désobéissance  lancé depuis le 20 septembre  par Henri Konan Bédié figure de proue de l’opposition, et adoubé par toute l’opposition. Mais malheureusement  ils sont repartis restés pour certains sur leur faim parce que n’ayant pas eu de consignes  de la part de leurs leaders.

Pour la phase active de l’appelle à la désobéissance civile  les militants de l’opposition devraient encore patienter  ‘’ quelques jours, ou quelques semaines ‘’  si l’on s’en tient aux propos d’Henri Konan Bédié président du PDCI-RDA. Le Président de la plateforme  politique CDRP   et figure de l’opposition  significative, n’a pas manqué de saluer la détermination et la mobilisation des militants qui ont bravé de nombreuses épreuves faites d’agressions ‘’ des microbes ‘’  et d’actes d’intimidations des Forces de l’ordre  pour accéder au stade FHB. « Chers Ivoiriens et chères Ivoiriennes vous êtes un peuple digne qui sait résister à toute forme de dictature. Nous sommes fiers de vous. Grâce à votre détermination, la dictature du RHDP unifié sera vaincue. Elle sera vaincue dans quelques jours ou quelques semaines. »

Dira le président  Henri Konan Bédié qui a préféré donner une chance à la négociation en confiant ‘’ le dossier ivoirien au secrétaire général de l’ONU,  Monsieur  Antonio Guteres ‘’, alors que la campagne pour le scrutin présidentiel s’ouvre officiellement le 15 octobre prochain.

La  politique, c’est l’art de la ruse et   la saine appréciation des réalités du moment  dit-on le plus souvent. L’opposition a certainement sa derrière carte  à jouer avant  le début du scrutin annoncé pour le  31 octobre surtout que malgré tout, à ce meeting tous les leaders sont restés droits dans leurs bottes concernant  leurs   revendications notamment  la mise en place d’un cadre consensuel pour l’organisation de l’élection et surtout le retrait de  la candidature d’Alassane Ouattara qui veut vaille que vaille briguer un troisième mandat.

 « Chers Ivoiriens et chères Ivoiriennes, En mouvement. En mouvement pour une désobéissance civile réussie pour une Côte d’Ivoire totalement libérée. Vive la Côte d’Ivoire ». Ces propos d’Henri Konan Bédié en guise de conclusion à son bref message   sont évocateurs ,  et montrent  que l’opposition ne s’avoue pas encore vaincue face à Ouattara qui lui reste déterminer à briguer un 3 è mandat et organiser le scrutin présidentiel le 31 octobre prochain , contrairement  à ce qu’affirme les partisans du pouvoir  au regard de la mobilisation des militants à ce meeting, qui n’a pas atteint les chiffres escomptés du fait des  nombreuses entraves orchestrées par le  pouvoir ,  l’opposition n’a pas encore dit son dernier mot. Elle est en passe de  porter l’estocade au bon moment   à leur adversaire politique Ouattara.  

Zatté Albert   

Content created and supplied by: ZatteAlbert (via Opera News )

Tags:      

Henri Konan Bédié
Opera News is a free to use platform and the views and opinions expressed herein are solely those of the author and do not represent, reflect or express the views of Opera News. Any/all written content and images displayed are provided by the blogger/author, appear herein as submitted by the blogger/author and are unedited by Opera News. Opera News does not consent to nor does it condone the posting of any content that violates the rights (including the copyrights) of any third party, nor content that may malign, inter alia, any religion, ethnic group, organization, gender, company, or individual. Opera News furthermore does not condone the use of our platform for the purposes encouraging/endorsing hate speech, violation of human rights and/or utterances of a defamatory nature. If the content contained herein violates any of your rights, including those of copyright, and/or violates any the above mentioned factors, you are requested to immediately notify us using via the following email address operanews-external(at)opera.com and/or report the article using the available reporting functionality built into our Platform

COMMENTAIRES

Voir tous les commentaires

VOUS AIMEREZ