Sign in
Download Opera News App

 

 

Laurent Gbagbo et la nébuleuse people

Le retour de Laurent Gbagbo était très attendu en côte d'Ivoire et dans toute l'Afrique. Après plusieurs tractations avec le gouvernement ivoirien, la chose a fini par se conclure. l'homme est de retour chez lui depuis le 17 juin 2021. une chose de faite pour la réconciliation en côte d'Ivoire.

sauf que , semble t'il , il était malsain pour ceux qui l'ont conduit à l'exil forcé pendant 10 ans, de le voir savourer sa victoire à la hauteur de l'enjeu que cette dernière incarne. Laurent Gbagbo libre, acquitté par la CPI, une deuxième dans l'histoire de cette grande institution après jean pierre bemba. cela représente d'une part, une victoire pour l'Afrique et le panafricanisme, et d'autre part une délégitimation implicite pour le pouvoir d'Abidjan. 

Alors, rien d'étonnant à voir les querelles de ménage , c'est à dire la demande de divorce de Laurent Gbagbo d'avec Simone, défrayer la chronique avec tellement d'insistance. Relayés la plupart du temps par des médias ou des activistes proche du pouvoir pour briser l'adversaire, en étranglant son retour dans une nébuleuse people. Le but, réduire le monstre politique à un homme tiraillé entre deux épouse. en d'autres termes, le présenter comme un époux incapable de gérer son couple, partant une nation. C'est de bonne guerre. reste à voir comment réagit le camps d'en face.

Quoique, face à cette situation, nous nous interrogeons: au delà des considérations politiques, comment à l'heure actuelle pourrions nous faire descendre les enjeux politique et géopolitique si important, au rang d'une histoire digne d'un feuilleton de télénovelas? où l'émotion commande activement la raison. ne pourrions nous pas pour une fois user de bon sens et d'esprit critique dans une affaire si importante? n'avons nous pas encore de maturité intellectuelle, après toutes ses pérégrinations vécu? 

les manigances politicienne n'ont en rien perdu de leurs fastes en côte d'ivoire. noyer toute action politique du vainqueur de la CPI dans des justifications inextricable, voici semble t'il l'objectif à atteindre. une diversion bien entretenu qui fait tâche d'huile, censé le détourné de sa marche historique et que ne semble pas voir le camps Gbagbo.

néanmoins pour beaucoup d'ivoiriens, comme pour bon nombre d'Africains l'homme Gbagbo n'est pas le plus important. il incarne au XXI ème siècle ce que d'autres comme SANKARA, N'KRUMAH, MANDELA... ont incarné comme idéale et comme valeur dans les siècles précédents: la lutte contre l'impérialisme, et l'indépendance véritable de l'Afrique. qui plus est, un leader est avant tout homme avec ses contradictions indéniable. mais est ce pour autant que les valeurs ,les idées et le combat qu'il incarne doivent être éludé ? nous vous laissons le soin de répondre à cette question.

Content created and supplied by: SevenAfrica (via Opera News )

cpi côte d'ivoire jean pierre bemba laurent gbagbo

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires