Sign in
Download Opera News App

 

 

Le Consul honoraire de Côte d'Ivoire au Niger rétablit les faits sur la présumée torture d'ivoiriens

La journée du mercredi 19 mai 2021 fut assez mouvementée dans certains quartiers d'Abidjan pour une affaire de vidéo dans laquelle des personnes en train de subir des tortures au Niger seraient des ivoiriens. Suite à cette scène de tortues, des Nigériens ont été pris à partie par des populations dans les quartiers d'Abobo - Anador,.Anyama, Angré, Yopougon. Afin de mieux informer l'opinion, la représentation diplomatique de la Côte d'Ivoire au Niger, M. Victor Akesse Akpro, Consul honoraire de la Côte d'Ivoire dans ledit pays, a été joint par téléphone par le journaliste Marie Laure N'goran, au cours du journal télévisé de 20 heures sur la RTI1 ce même mercredi 19 mai.

Selon représentant ivoirien au Niger, que ce soit à Niamey ou dans d'autres localités du Niger, aucune exaction n'est commise sur un ressortissant ivoirien dans ce pays ami. Et d'ajouter que la vidéo en question n'est pas une vidéo récente et que la scène ne s'est pas déroulée au Niger, mais plutôt au Nigeria. En agissant de la sorte, ces ivoiriens commettent des erreurs graves car il y aussi des frères et sœurs ivoiriens qui travaillent au Niger.

Notons que cette situation a occasionné d'importants dégâts matériels même si l'on n'a déploré de pertes en vies humaines. Le ministre de la sécurité, le Général Vagondo Diomandé a fait savoir sur les ondes de la RTI1 que les auteurs et relayeurs de ladite seront tracés et poursuivis en application de la loi sur la cybercriminalité en vigueur en Côte d'Ivoire.


As. B

Content created and supplied by: Assibena (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires