Sign in
Download Opera News App

 

 

Guillaume Soro : retour au RHDP ou alliance avec Gbagbo et Bédié ?

Entre deux feux, Guillaume Soro, ex-chef du Parlement ivoirien l’est. En rupture de ban avec Alassane Ouattara depuis le 23 décembre 2019, son exil en Europe est loin de connaître sa fin. La recomposition du paysage politique ivoirien, marquée par le retour de Laurent Gbagbo en terres ivoiriennes, contraint Guillaume Soro à se déterminer entre un retour au RHDP d’Alassane Ouattara, une alliance avec Gbagbo et Bédié ou encore faire cavalier solitaire.

Le pari semble impossible. Mais les alliances tous azimuts et autres revirements de la scène politique ivoirienne rappellent qu’il ne faut point balayer cette hypothèse de la main. Après la rencontre entre Laurent Gbagbo et Alassane Ouattara du 27 juillet dernier, une réconciliation entre père et fils (Alassane Ouattara et Guillaume Soro) reste possible.

Considéré par le passé comme le sauveur ''qui a arraché le pays des mains d’un tyran'', l’ex-chef rebelle rejoindrait les siens pour faire table rase du passé et préparer les échéances électorales de 2025. A juste titre car Guillaume Soro reste influent au Nord du pays, son bastion électoral. Par ailleurs, l’ex-secrétaire général de la Fédération estudiantine et scolaire de Côte d’Ivoire (Fesci), ex-Premier ministre et chef du Parlement ivoirien peut se targuer d’avoir une assise nationale.

Si Patrick Achi, Adama Bictogo, Kandia Camara ou encore Amadou Soumahoro…peuvent prétendre à la succession d’Alassane Ouattara, Guillaume Soro reste le leader charismatique susceptible de leur faire de l’ombre.

Après les disparitions tragiques de Gon Coulibaly et Hamed Bakayoko, l’autre fils du Nord, capable de rassembler au RHDP n’est autre que Guillaume Soro. Reste à savoir si Alassane Ouattara veut jouer la carte de la géopolitique et confier la succession à l’actuel Premier ministre Patrick Achi qui présente également un profil idéal.

 L’autre option qui se présente à Guillaume Soro reste une alliance avec Laurent Gbagbo et Henri Konan Bédié. Pourquoi ruiner ses chances de repositionnement sur l’échiquier politique avec le parti au pouvoir d’Etat, probablement au soir de son règne ?

Une alliance Gbagbo, Bédié, Soro à la présidentielle 2025 remporterait à coup sûr la bataille des urnes. A ce propos, les rapports sont au beau fixe avec Henri Konan Bédié du PDCI. Au cours de sa rencontre du lundi 2 août dernier avec plusieurs associations d'épouses de militants politiques emprisonnés durant les crises post-électorales de 2010-2011 et de 2020, Laurent Gbagbo révélait négocier avec Alassane Ouattara pour le retour de Guillaume Soro.

Alors retour au RHDP ou alliance avec Gbagbo et Bédié ? Quelle option pour la survie politique de Guillaume Soro ?

 

Cyrille NAHIN  

Content created and supplied by: Cyrille_NAHIN (via Opera News )

alassane ouattara guillaume soro laurent gbagbo rhdp

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires