Sign in
Download Opera News App

 

 

Guéguerre entre Makosso et ChristYapi : les ordres viennent du gouvernement , révèle Makosso

L'actualité majeure de la Côte d'Ivoire a été marquée par les obsèques du premier ministre HAMED Bakayoko . À l'instar de cela , les réseaux sociaux ont été également instruit par les CLASHS Christ Yapi et le Général Makosso.Devenu très virulent après la mort du 1er ministre HAMED Bakayoko , le pasteur Camille Makosso a été épinglé par l'avatar Christ Yapi. Celui-ci l'accuse publiquement via les réseaux sociaux de manigance dans l'objectif de soutirer de l'argent à TENE BIRAHIMA OUATTARA , le frère cadet du chef de l'État Alassane Ouattara.

Face à une telle révélation de Christ Yapi , les réactions du révérend pasteur ne se sont pas fait attendre .Il multiplie les directs sur sa page Facebook pour tenter tant bien que mal de se justifier à propos des dires de l'avatar investigateur. Il affirme être l'auteur dudit enregistrement Audio . Il a reconnu l'avoir transféré depuis le 29 juillet 2020 au ministre Sidiki Diakité. Cependant , la grosse surprise dans le traitement de cet imbroglio continue de livrer ses dessous . Invité à l'émission ACCUSEZ LEVEZ-VOUS sur Trace Côte d'Ivoire , le général Camille Makosso fait des précisions .il avoue haut et fort que les ordres viennent du gouvernement du président Alassane Ouattara .

Selon ses propos, après la mort du premier ministre une réunion d'urgence à été organisée par le gouvernement . Et au cours de cette rencontre , il a été mandaté par l'État de Côte d'Ivoire de veiller sur la bonne organisation des funérailles du défunt. Par conséquent , sa mission se résumait à la dissuasion de toute volonté forgée contre les obsèques de HAMED Bakayoko. Ce qui explique d'ailleurs ses nombreuses sorties sur les réseaux sociaux pendant cette période de deuil national.

Le général Camille Makosso fait-il partie du régime du RHDP ?

Content created and supplied by: Gmkouakou (via Opera News )

alassane ouattara côte d'ivoire hamed bakayoko l'avatar christ yapi révèle makosso

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires