Sign in
Download Opera News App

 

 

Etats-Unis : Référendum pour la révocation du Gouverneur de Californie

Les Californiens sont appelés ce mardi 14 septembre à se prononcer par référendum sur la révocation de leur gouverneur et sur le nom de son éventuel remplaçant.

Tous les projecteurs sont braqués sur l’État de Californie, où des milliers d'électeurs sont appelés aux urnes. Ils vont devoir se prononcer sur le maintien ou la révocation de leur gouverneur démocrate, Gavin Newsom. Aux dernières nouvelles, les précédents sondages lui sont plutôt favorables.

Mais comment en est on arrivé a cette situation inédite ?

Cette situation est consécutive à sa gestion catastrophique de la crise sanitaire dans l'état de la Californie. Ce qui avait conduit à une cascade de morts. Ainsi une pétition pour obtenir sa révocation, alimentée par ce mécontentement, avait recueilli plus de 1,5 million de signatures, soit le seuil nécessaire pour pouvoir organiser un référendum.

Cette procédure s'appelle le "Recall" et qui existe dans la constitution de l'État depuis plus de cent ans. Elle peut entre enclencher par les populations de l'État pour évincer le gouverneur élu confortablement élu en novembre 2018. Pour cela il faut que ces populations arrivent à atteindre un nombre de signatures pour lancer le processus. Et celle ci a été facilité parce que les opposant du gouverneur ont eu plus de temps pour récolter les signature en raison de la Covid.

Une fois le nombre de signatures atteint, cela déclenche un referendum qui va envoyer les populations à un vote.

Ensuite, il faut que 50 % des électeurs se prononcent en faveur de la révocation. Si tel est le cas, alors le candidat qui aura récolté le plus de voix à la deuxième question sera appelé à lui succéder.

Comment se présente le bulletin de vote ?

Il présente deux questions simples.

La première question : Voulez-vous remplacer le Gouverneur ?

La deuxième question : Si le Gouverneur doit être remplacé, par quel candidats souhaitez-vous le remplacer ?

Pour cette procédure dotons qu'il y a 46 candidats en lice.

Et le Président Américain Joe Biden s'en mêle parce qu'il ne veut pas que cet État passe au commande des Républicains, donc il est bien là en Californie pour soutenir le Gouverneur sous la menace d'être destituer. On a aussi vu la Vice-Présidente venir lui apporter son soutien ainsi que l'ancien Président Barack Obama.

Content created and supplied by: SieurKouame (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires