Sign in
Download Opera News App

 

 

Le silence de Gbagbo inquiète ses adversaires

Gbagbo Laurent est un homme politique de charisme remarquable et d'acharnement dans le travail indiscutable. Le porte parole du multipartisme ivoirien, c'est depuis les années 90 qu'il s'est dévoilé de façon concrète après s'être présenté au élection présidentiel contre le président fondateur de la côte d'ivoire, Feu son excellence monsieur Félix Houphouet Boigny. Par son parti, le FPI qu'il a fondé avec l' aide de certains acteurs de la politique ivoirienne, à savoir, Boga Doudou, Simon Ehivet et bien d'autre, il a pu convaincre près de la moitié des ivoiriens à son compte. Aujourd'hui, plus qu'une personnalité publique, c'est un monument ivoirien, africain voire mondial.

Combattu, arrêté, emprisonné pour un crime contre l'humanité, libéré de façon provision et définitive après un appel de la procureur Ben Souda, celui-ci vit pleinement sa liberté hors de la côte d'ivoire, précisément en Belgique, sans faire part de sa pensée face à la nouvelle politique ivoirienne.

Après les chaînes de la prison, le silence le caractérise et même le définit de façon concrète. Bien que demandé par ses partisants qui désirent l'entendre se prononcer sur les fais politiques ivoiriens qu'ils trouvent anormaux, il demeure dans un silence incompris.

En effet, C'est, pas plus tard qu' en octobre 2020, quelque temps avant les élections présidentielles qu'il se vit dans une obligation accentuée de présenter sa pensée sur la politique ivoirienne pour ne guère voire une fois de plus son pays sombrer dans une guerre inter-ethnique. Tous allaient l'écouter pour l'entendre parler dans l'espoir qu'il prononce un discours de révolte, se ralliant à l'opposition, demandant le boycott des élections. Mais, ceux-ci n'obtint guère gain de cause, car, ce dernier demandait une prudence de la part de tous les partis, et une discussion regroupant tous les acteurs politiques ivoiriens.

Après maintenant près de six mois, cet homme habitué à la foule, parlant sans cesse lors de sa présidence , revient à son silence qui laisse perplexes ses partisans. Quoique blanchi de tous les chefs d'accusation pesant contre lui, après l'acquisition des ses passeport qu'il avait tant demandé, l'on s'interroge sur sa venue au bercail.

Tous donnent des suppositions qui n' émanent aucunement de sa personne.Mais, aucune réaction de sa part.

Son silence est-il une manœuvre politique ?

En effet, aucune réponse n'en ressort de cette question et, pour certains africains, il serait le futur Nelson Mandela sachant avec exactitude ce qu'il entreprend. De plus, cette attitude laisse ses adversaires dans des inquiétudes diverses. Ces derniers qui n'ont aucune idée sur ces présentes et futures actions qu'il entreprend dans le secret.

Content created and supplied by: DjatchiDahiEmmanuel (via Opera News )

côte d'ivoire félix houphouet boigny gbagbo laurent

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires