Sign in
Download Opera News App

 

 

Reprise du dialogue politique : Dah Sansan appelle l'opposition à demander pardon à la Nation

Le Premier Ministre et Chef du gouvernement, Patrick Achi, a présidé la cérémonie d’ouverture de la cinquième étape du dialogue politique, le jeudi 16 décembre 2021 à Abidjan, en présence de responsables de 21 formations politiques dont 8 groupements et 13 partis individuels. Sans nul doute, ce dialogue sera dominé par les actions à mettre en œuvre pour qu'enfin la réconciliation nationale tant attendue débute. Et pour que cette réconciliation soit effective, la vérité sur la longue crise que la Côte d'Ivoire a vécue et qui s'est achevée par la guerre post-électorale devra être dite dans toute sa nudité.

Même si cet énième dialogue politique n'est pas à son épilogue, le parti au pouvoir, le Rassemblement des Houphouëtistes pour la Démocratie et la Paix (RHDP) se dit fier de cette reprise surtout après l'épisode de la désobéissance civile. Pour Dah Sansan, député RHDP et président de l'Union des Jeunes du RHDP, alors qu'il s'exprimait lors de la célébration de l'an 1 de la prestation de serment du président Ouattara, tenue ce samedi 18 décembre 2021, au parc des sports, le chef de l'État, malgré cette désobéissance civile, a tenu au rassemblement du peuple ivoirien en relançant le dialogue politique. C'est pourquoi, il a appelé l'opposition à demander pardon à la Nation.

« Au moment où le président Alassane Ouattara devait accéder au premier mandat de la troisième République, il s'est trouvé d'autres opposants qui ont été très mal intentionnés et ont amenés les jeunes à une déchirure. Cette politique assez barbare, d'un autre âge n'a pas rencontré la volonté du président Ouattara qui tient au rassemblement du peuple ivoirien. Au moment où nous parlons encore des actions du président Ouattara, souvenez-vous qu'il a encore appelé, les populations ivoiriennes, la classe politique ivoirienne, à un nouveau débat pour pouvoir pérenniser les acquis de sa gouvernance. Le dialogue politique est donc réouvert. Il est bon de rappeler à chacun des acteurs politiques qui doivent se souvenir de ce qui s'est passé et demander pardon à la Nation entière parce que ces opposants ont failli ».


Yannick_LAHOUA

Content created and supplied by: Yannick_LAHOUA (via Opera News )

alassane ouattara dah sansan patrick achi rhdp

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires