Opera News

Opera News App

Législatives 2021 : la victoire du RHDP à Bouaké, le résultat d'un travail acharné d'Amadou Koné

N.Devinci
By N.Devinci | self meida writer
Published 26 days ago - 702 views

Le Ministre des transports, Amadou Koné reste désormais l’une des figures emblématiques du rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP) dans la ville de Bouaké. Conduisant la liste du parti du président Alassane Ouattara à ces législatives, le ministre Amadou Koné a su donner, une victoire écrasante au RHDP à ces élections. Une victoire qui, selon les populations, est le résultat d’un travail de terrain acharné du ministre Amadou Koné. « Il fait beaucoup pour la jeunesse de Bouaké, au point où nous l'aimons tous ici. Sa générosité est connue de tous. Personnellement, je le trouve beaucoup modéré, avec un discours courtois qui appelle toujours à la paix, à l'union et au développement », a laissé entendre Sylvie K., étudiante en sociologie à l'université Alassane Ouattara de Bouaké. Cette dernière soutient que cette grande admiration pour l’homme est portée par toute la population de Bouaké. Et c’est d’ailleurs ça qui joué à la faveur du parti rassembleur de Côte d’ivoire dans cette circonscription électorale.

Tous, selon elle, ont été séduits au fil des années par la démarche d'homme d'écoute, de grande générosité et foncièrement attaché aux valeurs de paix, de stabilité et de développement pour sa région natale. A titre de rappel, en 2016, bien avant son retour au gouvernement Amadou Koné, encouragé par le Président de la République Alassane Ouattara et le Premier Ministre d'alors, feu Amadou Gon Coulibaly, a décidé d'investir le terrain politique à Bouaké, au moment où la ville faisait face à de graves crises sociales marquée par un mouvement de révolte des populations contre la Compagnie Ivoirienne de l'Électricité (CIE). Contrairement à d'autres localités des ex-zones assiégées, les manifestations à Bouaké étaient plus violentes, avec le saccage des locaux de la CIE, de la Préfecture et de plusieurs bâtiments et services publics.

Envoyé en émissaire, alors qu'il était en fonction à la Banque Africaine de Développement (BAD) en tant qu'Administrateur pour le compte de la Côte d'Ivoire, la Guinée Conakry et la Guinée Équatoriale, Amadou Koné réussit à user d'une grande diplomatie pour très vite apaiser les cœurs à Bouaké. Il engage des rencontres avec l’ensemble de la population pour amorcer une nouvelle page de l’histoire de Bouaké. En 2017 il fait face à la grogne des démobilisés de l’ex-rébellion où il contribue ardemment à calmer ces derniers. Quand survient le manque d’eau potable dans la région de Gbêkê, le ministre Amadou Koné ne ménage aucun effort à prendre les taureaux par les cornes pour lutter contre cette pénurie qui avait duré. Et depuis lors, Amadou Koné a fini par s'imposer comme un véritable leader, prompt à toujours faire prévaloir le dialogue et la cohésion sociale. Il ne manque plus d'occasion pour être aux côtés des populations, toujours à parler de paix, de rassemblement, de cohésion sociale et d'union des filles et fils de Bouaké et par-delà, les enfants de toute la région de Gbêkê. 

Auteur: N.D avec Sercom

Vos commentaires et partages sont vivement attendus

Abonnez-vous à notre page pour plus d'infos

 

Content created and supplied by: N.Devinci (via Opera News )

Opera News is a free to use platform and the views and opinions expressed herein are solely those of the author and do not represent, reflect or express the views of Opera News. Any/all written content and images displayed are provided by the blogger/author, appear herein as submitted by the blogger/author and are unedited by Opera News. Opera News does not consent to nor does it condone the posting of any content that violates the rights (including the copyrights) of any third party, nor content that may malign, inter alia, any religion, ethnic group, organization, gender, company, or individual. Opera News furthermore does not condone the use of our platform for the purposes encouraging/endorsing hate speech, violation of human rights and/or utterances of a defamatory nature. If the content contained herein violates any of your rights, including those of copyright, and/or violates any the above mentioned factors, you are requested to immediately notify us using via the following email address operanews-external(at)opera.com and/or report the article using the available reporting functionality built into our Platform

VOUS AIMEREZ

Voici la photo du ministre Mamadou Touré qui fait le buzz ce jour

19 minutes ago

51 🔥

Voici la photo du ministre Mamadou Touré qui fait le buzz ce jour

Retour de Gbagbo : quand Issiaka Diaby dit et se dédit !

49 minutes ago

345 🔥

Retour de Gbagbo : quand Issiaka Diaby dit et se dédit !

Amy Toungara : qui est-elle vraiment ?

57 minutes ago

301 🔥

Amy Toungara : qui est-elle vraiment ?

NCI 360, voici les sujets et les invités de ce dimanche 11 avril

1 hours ago

1842 🔥

NCI 360, voici les sujets et les invités de ce dimanche 11 avril

Politique / Anniversaire du PDCI-RDA : les tops et flops d'un parcours de 75 ans

2 hours ago

90 🔥

Politique / Anniversaire du PDCI-RDA : les tops et flops d'un parcours de 75 ans

10 ans après l'arrestation de Laurent Gbagbo, Bro-Grébé adresse un message émouvant aux ivoiriens

3 hours ago

768 🔥

10 ans après l'arrestation de Laurent Gbagbo, Bro-Grébé adresse un message émouvant aux ivoiriens

Commémoration de l’anniversaire d’arrestation de Gbagbo, Simone Gbagbo dribble les "Gor"

3 hours ago

603 🔥

Commémoration de l’anniversaire d’arrestation de Gbagbo, Simone Gbagbo dribble les

10 ans après leur "golgota", les Gbagbo fêtent la "résurrection" d'une famille martyrisée

3 hours ago

788 🔥

10 ans après leur

10 ans après le 11 avril, l’heure est à la réconciliation, mais le devoir de mémoire s’impose

3 hours ago

324 🔥

10 ans après le 11 avril, l’heure est à la réconciliation, mais le devoir de mémoire s’impose

Commémoration du 11 Avril 2011 : Les GOR célèbrent Gbagbo en rangs dispersés

3 hours ago

767 🔥

Commémoration du 11 Avril 2011 : Les GOR célèbrent Gbagbo en rangs dispersés

COMMENTAIRES