Sign in
Download Opera News App

 

 

Groupe Wagner : les actes de reconnaissance aux soldats Russes se multiplient en Centrafrique

Les soldats Russes à travers le groupe Wagner font la pluie et le beau temps dans plusieurs pays en Afrique notamment en Centrafrique. Ils sont même pressentis au Mali chez le colonel Assimi Goïta. Mais avant la conclusion de ce contrat controversé, les soldats Russes sont bien enracinés en Centrafrique et les actes de reconnaissances en leur faveur se multiplient.

En effet, selon l'agence turque Anadolu, le 15 octobre dernier, le Parlement centrafricain a remis une « lettre de félicitations » au « contingent russe » en Centrafrique pour le remercier de son intervention dans le conflit qu’il mène depuis plusieurs mois contre les groupes rebelles. En plus, dans un communiqué de la présidence centrafricaine, rendu public mardi, un monument a été érigé « en mémoire des soldats centrafricains et russes morts pour la libération de la RCA ».

Le monument baptisé « Ti Bata Siriri Na Be Africa » (Préservons la paix en Centrafrique) « symbolise la fraternité entre les soldats russes et leurs frères d'armes des Forces armées centrafricaines qui ont réussi en si peu de temps et au prix de leur vie, à libérer les villes et plus de 90% du territoire de la RCA qui étaient occupés par les groupes armés depuis trois décennies », a indiqué la présidence centrafricaine dans son communiqué.

Visiblement, le groupe Wagner a le vent en poupe en Centrafrique et pourtant des Etats Européens font mains et pieds pour empêcher son arrivée au Mali.

Content created and supplied by: Yakouser (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires