Sign in
Download Opera News App

 

 

Pourquoi le retour de Laurent Gbagbo fait si peur au rhdp ?

Le retour de Laurent Gbagbo au pays après avoir été innocenté par la CPI à augmenter sa côte de popularité alors que la plus militants rdr devenus rhdp sont déçus de leurs cadres .


Le retour de l'ancien chef d'état Laurent Gbagbo au pays natal ce jeudi 17 juin 2021 a occasionné beaucoup heurts entre ses militants venus un peu partout pour l'accueillir et les forces de l'ordre qui voulaient empêcher des regroupements massifs.

Depuis l'annonce du retour de l'ancien chef d'état qui a été acquitté par la cour pénale internationale des nombreux charges d'accusations qui lui étaient reprochées, les obstacles ne font que se dressés sur son chemin.



L'obtention du passeport de Laurent Gbagbo pour son retour au pays à connu beaucoup de tracasseries routières, la désignation de la date de retour était un casse tête chinois et le format de l'accueil où le Ministre Adama Bigtogo, président du directoire du rhdp à taper le point sur la table en refusant toutes formes d'accueilles grandioses était la ligne rouge qu'il ne fallait pas franchir.


Mais pourquoi les cadres du RHDP craignent tant le retour du patron du front populaire ivoirien ? Lui qu'on croyait affaibli après 10 ans de prison à la Haye, après 10 ans sans aucune source de revenus, l'homme est populaire plus que jamais !



C'est parce que son acquittement par la CPI à exploser sa côte de popularité ici en Côte d'Ivoire et partout en Afrique. Le nombres de ses sympathisants a augmenté et les quelques pessimistes qui croyaient à son implication dans les crimes de crise post électorale se sont tous reliés finalement. Tandis que dans le camp du rhdp, les cadres n'ont presque rien fait pour les militants de bases.

Après plus de 10 ans au pouvoir, les militants rdr qui sont devenus maintenant militants rhdp sont toujours livrés à eux-mêmes ! Des commissaires politiques aux secrétaires de section devenus maintenant délégués de secteur rien n'est fait pour qui que soit.


Les présidents de comités n'existent que dans les discours, les sections sont livrés à eux-mêmes et pendant ce temps les cadres font la courses à l'enrichissement. Les cadres sont plus préoccupés par leurs parts du gain que de la promotion des militants.

Le retour de l'ancien chef d'état Laurent Gbagbo fait peur aux cadres du rhdp parce qu'ils ont passés tout leur temps à faire des réalisations gigantesques sans se soucier de la consolidation de leur base, de la vie de leurs militants de bases.


Le rapprochement de l'ancien chef d'état Henri Konan Bédié et de Laurent Gbagbo fait aussi craindre les partis présidentielle, parceque le rhdp a connu beaucoup de difficulté lors des élections législatives du 6 mars dernier dans tous les localités où le parti Bédié et celui de Gbagbo se sont unis en PDCI/EDS.


Laurent Gbagbo est désormais en Côte d'Ivoire, le rhdp ferait mieux de se consacrer à la satisfaction des besoins de leurs militants de base que de s'acharner inutilement sur le retour de Monsieur Laurent Gbagbo pour ne pas continuer à faire la publicité de celui ci.


Bakary.coulibaly2

Content created and supplied by: Bakary.coulibaly2 (via Opera News )

cpi laurent gbagbo rhdp

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires