Sign in
Download Opera News App

 

 

"Fichés S": de quoi parle-t-on vraiment ?

Dans le langage sécuritaire, nous entendons surtout sur les chaînes étrangères l'expression " fichés S". Quand il y a des attentats ou des actes de violence, les enquêteurs ou les journalistes s'interrogent de savoir si l'auteur est "fichés S" ou non. Nous avons cherché et découvert en ce qu'est un individu "fiché S". En effet, selon un article de Yoann Nabat de l'Université de Bordeaux, paru sur le site theconversation.com, le "S" tient pour « Sûreté de l’État ». Les "fiches S" concernent « les personnes qui peuvent, en raison de leur activité individuelle ou collective, porter atteinte à la sûreté de l’État et à la sécurité publique par le recours ou le soutien actif apporté à la violence, ainsi que celles entretenant ou ayant des relations directes et non fortuites avec ces personnes», les individus considérés comme potentiellement dangereux (sans distinction entre différents degrés de dangerosité), par leurs actes ou leur soutien à des actes, mais aussi les personnes gravitant autour de ces individus. La fiche S peut aussi bien concerner le militant d’ultragauche que l’islamiste radicalisé proche de passer à l’action. Il peut concerner tout individu qui est jugé dangereux pour la sûreté de l’État par un service de renseignement national.

Content created and supplied by: yakouser (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires