Sign in
Download Opera News App

 

 

“Si Mme Gbagbo veut créer un parti, elle n'a pas besoin de nous” : la PCO de l'AG met fin au débat

Djè Lou Béné épouse Yozan, présidente du comité d'organisation de l'Assemblée générale constitutive du Mouvement des Générations Capables (MGC) a tenu une conférence de presse, ce mercredi 15 septembre 2021, dans un hôtel sis dans la commune de Cocody. Objectif ? Informer l'opinion nationale ivoirienne de la création dudit mouvement dont l'assemblée générale constitutive se tiendra ce samedi 25 septembre prochain au Palais des sports de Treichville. 

À en croire la conférencière, le but de ce mouvement est de constituer un creuset de générations capables dans son projet de mutation des mentalités, de création et de production en vue de transformer la société entière, de soutenir les actions de promotion des valeurs dans les communautés humaines. Aussi, a-t-elle ajouté, MGC se chargera de matérialiser et de diffuser, partout où besoin est, par son fonctionnement, les valeurs de promotion humaine qu'incarne et défend l'ancienne première Dame, Simone Gbagbo, par ailleurs marraine de l'AG constitutive.

La cellule familiale, première unité de socialisation et de protection des enfants ne rassure plus en Côte ď'lvoire selon Mme Yozan. Pour elle, la société est devenue l'aire de chasse d'incestueux pédophiles et autres prédateurs sexuels déguisés, tels de faux dévots, sous des oripeaux de parents. « La récente affaire “un père droguait et violait ses propres enfants mineurs avec l'aide de son frère” qui a occupé l'actualité de la première semaine du mois de septembre 2021” a-t-elle cité comme exemple. Ce qui a donc motivé la création de ce mouvement citoyen qui n'aura pas l'allure d'un parti politique. Il n'est pas un prétexte pour la création d'une formation politique, a-t-elle fait savoir.

« Si Madame Simone Ehivet Gbagbo veut créer un parti politique, elle n'a pas besoin de nous. Le mouvement s'est constitué sans se référer à elle. Inspirées par certaines personnes à l'extérieur de la Côte d'Ivoire, le mouvement s'est constitué tout seul. Nous avons décidé, à notre niveau de fédérer nos énergies. Madame Simone Gbagbo n'a pas besoin de ce mouvement pour montrer une quelconque popularité. Elle est déjà populaire de par sa personne. En réalité, c'est nous qui l'utilisons pour prôner des valeurs qu'elle incarne. Ne voyez pas le côté politique » a-t-elle précisé. 

Djè Lou Béné était accompagnée de Serges Kpélé, PCO adjoint et de Kraidy Marie Claude, présidente du comité scientifique


Yannick_LAHOUA

Content created and supplied by: Yannick_LAHOUA (via Opera News )

cocody l'ag lou béné mme gbagbo simone gbagbo

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires