Opera News

Opera News App

Politique: Les Etats-Unis déploient une importante force navale au large de la Somalie

Elios
By Elios | self meida writer
Published 17 days ago - 896 views

Une force expéditionnaire de 5 000 hommes doit protéger le retrait des quelque 700 soldats américains basés dans ce pays ravagé par les attaques des djihadistes.

L’armée américaine a déployé une impressionnante force navale au large de la Somalie pour protéger le retrait de quelque 700 soldats de ce pays de la Corne de l’Afrique ravagé par les attaques des djihadistes.

Le navire porte-hélicoptères USS Makin Island, avec à son bord une force expéditionnaire de quelque 5 000 soldats du corps des Marines, est arrivé lundi 21 décembre au large de la Somalie, a annoncé mardi le Commandement militaire américain pour l’Afrique (Africom). Escorté de deux navires amphibies, l’USS San Diego et l’USS Somerset, il rejoint l’USS Hershel « Woody » Williams, un navire de débarquement et de transport habituellement basé en Méditerranée et arrivé il y a quelques jours dans la zone, précise l’Africom.

L’arrivée de ces forces navales « et leurs capacités de combat significatives montrent notre détermination à […] protéger nos troupes pendant cette transition », a souligné le général Dagvin Anderson, chargé de superviser le retrait de Somalie. Outre les navires amphibies, capables de débarquer et de pénétrer en territoire somalien à la poursuite d’éventuels assaillants, les Marines sont équipés d’avions et d’hélicoptères d’attaque, de drones et de missiles tactiques.

« Ils feraient mieux de ne pas nous provoquer »

Quelque 700 soldats des forces spéciales forment et conseillent l’armée somalienne ; et l’armée américaine mène régulièrement des frappes aériennes contre les Chabab, sans paraître affecter la capacité de ce groupe affilié à Al-Qaïda à déstabiliser le pays. Donald Trump a ordonné le retrait de la « majorité » de ces soldats d’élite « d’ici début 2021 », c’est-à-dire juste avant son propre départ du pouvoir, après avoir déjà accéléré le désengagement d’Afghanistan et d’Irak pour tenir sa promesse de « mettre un terme aux guerres sans fin ». La plupart des soldats déplacés seront repositionnés dans des pays voisins, comme le Kenya ou Djibouti.

Samedi, le commandant de l’Africom, le général Stephen Townsend, avait prévenu les Chabab de ne pas attaquer les forces américaines pendant leur retrait, une opération pendant laquelle ils seront plus vulnérables que d’habitude. « Nous exécuterons cette mission rapidement, avec méthode et avec des forces supplémentaires pour protéger nos partenaires et nos forces, a-t-il dit. L’ennemi doit s’attendre à une pression continue et à des représailles rapides s’il choisit d’attaquer. »

Le général Towsend a aussi promis de poursuivre la lutte contre les djihadistes somaliens. « Soyons clairs : les Etats-Unis ne se retirent pas et ne se désengagent pas d’Afrique de l’Est, a-t-il assuré. Nous restons capables de frapper les Chabab où et quand nous le voulons. Ils feraient mieux de ne pas nous provoquer. »

source: Elios

Content created and supplied by: Elios (via Opera News )

Tags:      

donald trump somalie
Opera News is a free to use platform and the views and opinions expressed herein are solely those of the author and do not represent, reflect or express the views of Opera News. Any/all written content and images displayed are provided by the blogger/author, appear herein as submitted by the blogger/author and are unedited by Opera News. Opera News does not consent to nor does it condone the posting of any content that violates the rights (including the copyrights) of any third party, nor content that may malign, inter alia, any religion, ethnic group, organization, gender, company, or individual. Opera News furthermore does not condone the use of our platform for the purposes encouraging/endorsing hate speech, violation of human rights and/or utterances of a defamatory nature. If the content contained herein violates any of your rights, including those of copyright, and/or violates any the above mentioned factors, you are requested to immediately notify us using via the following email address operanews-external(at)opera.com and/or report the article using the available reporting functionality built into our Platform

VOUS AIMEREZ

Si vous voulez que les femmes vous voient comme un homme, faites-leur ces 4 choses

6 minutes ago

2 🔥

Si vous voulez que les femmes vous voient comme un homme, faites-leur ces 4 choses

Madame simone Gbagbo "nous on mène le combat pour que Gbagbo rentre"

7 minutes ago

9 🔥

Madame simone Gbagbo

Côte d'Ivoire : affrontements entre jeunes et forces de l'ordre, voici ce qui s'est passé

7 minutes ago

27 🔥

Côte d'Ivoire : affrontements entre jeunes et forces de l'ordre, voici ce qui s'est passé

Yasmina Ouégnin : "Depuis 1960, l’Assemblée pourrait pour une fois, être contrôlée par l'opposition"

14 minutes ago

88 🔥

Yasmina Ouégnin :

A la veille des Législatives, Henri Konan Bédié s'adresse aux ivoiriens (communiqué)

33 minutes ago

203 🔥

A la veille des Législatives, Henri Konan Bédié s'adresse aux ivoiriens (communiqué)

Santé de Hamed Bakayoko : Pourquoi Alassane Ouattara joue son va-tout

46 minutes ago

446 🔥

Santé de Hamed Bakayoko : Pourquoi Alassane Ouattara joue son va-tout

Législatives : le candidat du RHDP avance les chiffres qui "plient" le PDCI avant le scrutin et étonne

1 hours ago

537 🔥

Législatives : le  candidat du RHDP avance les chiffres qui

Vice-Présidence, Assemblée Nationale, Primature, Sénat: Ces instructions ivoiriennes sans présidents

1 hours ago

31 🔥

Vice-Présidence, Assemblée Nationale, Primature, Sénat: Ces instructions ivoiriennes sans présidents

Législatives 2021/Yasmine Ouegnin tout feu tout flamme : "Le PDCI n'est pas un parti de boycott"

1 hours ago

352 🔥

Législatives 2021/Yasmine Ouegnin tout feu tout flamme :

Education/Les dix maux pernicieux de l'école ivoirien

1 hours ago

204 🔥

Education/Les dix maux pernicieux de l'école ivoirien

COMMENTAIRES